Informations régionales économiques et juridiques
140e année

« Les experts-comptables qui feront la profession de demain »

Expertise comptable. Le Casino-Théâtre Barrière à Toulouse a accueilli le 6 juillet la prestation de serment des nouveaux experts-comptables. 

La cérémonie de prestation de serment des nouveaux experts-comptables inscrits au tableau de l’Ordre en 2020 s’est tenue le 6 juillet dernier au Casino-Théâtre Barrière à Toulouse, en présence des familles, de consœurs et con­frères experts-comptables, ainsi que de nombreuses personnalités du monde judiciaire, économique, universitaire et politique.
Ils étaient 34 experts-comptables à prêter serment, devant les élus de l’Ordre et leur parrain, Marc Deloche, architecte et créateur de bijoux toulousain. Devant l’assistance, ce dernier a souligné l’importance pour un chef d’entreprise de savoir s’entourer et qui mieux qu’un expert-comptable pour l’aider au quotidien dans ce qui est essentiel à une entreprise : sa gestion.

Le Casino-Théâtre Barrière à Toulouse a accueilli le 6 juillet la prestation de serment des nouveaux experts-comptables.  DR

Dans son discours, Freddy Nicolas, président de l’Ordre de la région Occitanie, a rappelé que les experts-comptables doivent en permanence, dans l’exercice de leur profession, s’appuyer sur ce qui fonde leur expertise, leur utilité, leur légitimité, à savoir la formation, l’indépendance mais aussi la déontologie. Le respect, qu’il soit entre professionnels, vis-à-vis des clients, des administrations ou de tous les tiers qui les entourent, est une valeur essentielle. Il a également souligné le rôle primordial joué par les experts-comptables durant la crise sanitaire et économique, lesquels ont accompagné sans relâche les entreprises pour les aider à accéder aux différentes aides. Il a par ailleurs évoqué l’un des rôles essentiels du Conseil régional de l’Ordre, à savoir assurer en permanence la défense du diplôme d’expertise comptable et de la marque Expert-Comptable en luttant contre l’exercice illégal, rappelant que cette activité interdite est préjudiciable aux entreprises qui y ont recours.
Laure Cau, vice-présidente de l’Ordre et contrôleur principal du stage, a, elle, rappelé la convention conclue depuis de nombreuses années avec le rectorat d’Académie, permettant une communication spécifique pour assurer la promotion de la filière de l’expertise comptable auprès des jeunes ; filière diversifiée et directement opérationnelle avec, à chaque étape, un diplôme reconnu sur le marché de l’emploi.
Le diplôme d’expertise comptable reste en effet l’unique voie diplômante pour le double exercice de la profession : l’expertise comptable et le commissariat aux comptes.

6000 € pour l’association Belles Gamelles

Le Prix du meilleur mémoire d’expertise comptable a été remis par Hayate El Hanaoui, directeur régional d’Interfimo Occitanie, à Julie Jamet pour son mémoire « L’accompagnement du primo-lotisseur : développement d’une approche globale à destination de l’expert-comptable ».
La relation intergénérationnelle, à laquelle la profession attache une importance particulière, a été mise en avant lors de cette cérémonie en saluant la présence des représentants des jeunes experts-comptables, des experts-comptables stagiaires (futurs experts-comptables) et des experts-comptables retraités.
Pour la 27e année, la profession d’expert-comptable, qui se veut citoyenne, a fait appel en Midi-Pyrénées à la générosité de ses mem­bres. Cette année, la collecte des dons d’un montant de 6 000 € a été remise à l’association Belles Gamelles qui, depuis le début de la crise sanitaire de la Covid-19, répond à l’urgence alimentaire auprès des plus démunis et notamment des étudiants en grande précarité.

Rédaction GdM