Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Jeep Grand Cherokee : come back hybride

Automobile. Deux ans après avoir quitté le marché français sur la pointe des pneus, le mythique baroudeur américain revient en motorisation hybride rechargeable de 375ch.

Un vrai 4X4 de luxe plus qu’un simple SUV, le Grand Cherokee est une légende vendue à plus de 7 millions d’unités. Jeep

Coucou le revoilà. Il avait disparu en France fin 2019 en pleine épidémie sanitaire, sans qu’on y prenne garde. Vaincu non pas par le covid mais par des normes d’émissions de plus en plus sévères et des malus fiscaux délirants ayant vite fait de plomber ad vitam aeternam la carrière des modèles les plus extravertis. C’était le cas du Grand Cherokee, condamné à l’exil sous des cieux plus cléments et moins regardant pour les voitures affligées d’un gros taux rejets de CO2. Ce qui ne change rien à l’avenir de la planète où dans une gigantesque partie de cachecache, il est toujours possible d’aller polluer ailleurs.

En parfait disciple de Darwin qui avait constaté que les espèces qui survivaient n’étaient ni les plus grosses ni les plus intelligentes mais celles qui s’adaptaient le mieux, Jeep a contourné habilement l’obstacle en élaborant une cinquième génération animée par un moteur hybride rechargeable du Grand Cherokee, son mythique tout-terrain, chantre de « l’american way of life » sur roues. L’indispensable sésame pour continuer à exister, adopté par tout ce que le marché compte de SUV, 4X4 et autres tout-terrain débordant de testostérone. Et qu’importe si dans les faits, de nombreux utilisateurs de ces véhicules roulent rarement en mode 100% électrique comme l’ont montré plusieurs enquêtes. Ils disposent d’un brevet de vertu leur ouvrant grandes les portes des centres-villes et des zones de circulation limitées.

Ite missa est ! Le coeur du Grand Cherokee 4xe est un bloc 4 cylindres 2l turbo essence, accouplé à une boite automatique à 8 rapports et associé à deux moteurs électriques développant une puissance combinée de 375ch, assortie d’un couple de 637Nm, permettant de voir venir en toutes circonstances. Une batterie 400 volts de 17kW, intégrée sous le plancher et protégée, permet de disposer d’une autonomie 100% électrique évaluée à 40km selon les normes conventionnelles américaines. Elle devrait dépasser les 50km en cycle d’homologation européen. Suffisant pour effectuer la totalité des parcours urbains dans les Zones à faible émission exclusivement en électrique et se prévaloir d’une autonomie totale d’environ 700km.

Jusqu’à 7 places

Vendu à plus de 7 millions d’unité à travers le monde, le Grand Cherokee a une réputation à tenir hors bitume, particulièrement en franchissement. Cela se concrétise notamment par le système 4X4 Quadra- Drive 2 avec boite de transfert active à deux vitesses et rapport de vitesse bas de 2,72:1, un différentiel à glissement limité électronique à l’arrière, des suspensions pneumatiques indépendantes avec amortissement semi-actif électronique, une garde au sol de 28,7cm, une capacité de franchir des gués jusqu’à 61cm de profondeur, assortie d’une étanchéité absolue de toute l’électronique haute tension. Ce dur au mal est aussi capable de remorquer jusqu’à 2 720 kg. Pour la route et l’autoroute où il évoluera le plus souvent, Jeep l’a doté de différents modes de conduite via le système de gestion de la traction Selec-Terrain et d’une impressionnante batterie d’aides à la conduite assurant le meilleur niveau de sécurité et proposant jusqu’au niveau 2 de conduite autonome.

Une présentation intérieure opulente. Jeep

Par ailleurs, cette 5e génération de Grand Cherokee peut automatiquement déconnecter l’essieu avant pour se transformer en deux roues motrices plus économique avec une réactivation sans intervention du conducteur en cas de nécessité. Une grande première. Elaboré sur une plate-forme modulaire, le Grand Cherokee modernise avec efficacité un design identitaire plébiscité par les clients de la marque et améliore son aérodynamique tout en restant fidèle aux codes stylistiques de la marque dont la fameuse calandre à 7 fentes, élargie et plus haute. Pour la toute première de son histoire, il est décliné en version 7 places dotée d’un empattement de 3,09m pour une longueur de 5,20m contre 2,96m et 4,91m pour le modèle classique. À bord, c’est l’Amérique.

« le Grand Cherokee est le plus luxueux jamais vu »

Le constructeur affirme que cette 5e génération est tout simplement « le Grand Cherokee est le plus luxueux jamais vu ». L’ensemble est flatteur visuellement et chaleureux avec des incrustations de bois sur la planche de bord et les contre-portes. L’équipement est ultra complet avec une exclusivité : un écran tactile de 26 cm implanté face au passager avant droit en complément des deux blocs numériques, celui derrière le volant affichant les données de conduite et l’autre de 25 cm en position centrale réunissant les fonctions d’information-divertissement.

Pour que le voyage soit plus agréable, les fauteuils des deux premières rangées peuvent être doté d’un système de chauffage-ventilation alors qu’à l’avant, les finitions les plus élevées disposent d’une fonction massage. Le tout à apprécier en écoutant le système audio Mc Intosh dont Jeep à l’exclusivité d’une puissance de 950w avec un amplificateur à 17 canaux et pas moins de 19 hautparleurs conçus sur-mesure. Il faut ce qu’il faut ! Le retour en France du Grand Cherokee sera effectif au premier semestre 2022 où il affrontera les têtes d’affiches européennes et asiatiques du segment. Tarifs non fixés.

Dominique Marée