Informations régionales économiques et juridiques
141e année

La 308 en mode 100% électrique

Mobilité. Peugeot a dévoilé au Mondial de Paris les versions électriques des berlines et Station Wagon 308. Un duo inédit assemblé en France sur le site de la marque de Mulhouse.

La 308 en mode 100% électrique
Thermique, hybride et électrique : en berline comme en break, on a le choix. (Crédit : Peugeot)

L’heure n’est plus à croire ou ne pas croire à la voiture électrique. Carlos Tavares, le patron du groupe Stellantis, a exprimé maintes fois ses multiples doutes sur la pertinence du tout électrique, désormais acté par les instances européennes à l’échéance 2035. En tant que dirigeant d’un groupe de taille mondiale, il est de sa responsabilité de préparer au mieux les entreprises dont il a la charge à ce virage radical, un des plus importants et des plus périlleux de l’histoire de l’industrie automobile. Puisqu’il est impératif de mettre sur le marché des modèles électriques, son devoir est de proposer les plus performants qui soient.

Dans la famille Peugeot, la récente compacte 308 et sa déclinaison break occupent une place centrale dans la catégorie la plus importante en volume et la plus concurrentielle en Europe. Jusqu’à présent, les clients pouvaient hésiter entre des motorisations thermiques, essence et diesel, et un duo d’hybrides rechargeables. Début 2023 s’y ajoutera une double proposition 100% électrique, dévoilée lors du Mondial de Paris.

Au contraire d’autres constructeurs qui ont décidé la création de gammes dédiées, au style clairement différenciant pour leurs voitures électriques, Peugeot a choisi de les inscrire dans leurs familles respectives dont elles partagent le design à quelques détails près. Pour distinguer les 308 zéro émission, il faut avoir l’oeil, remarquer la calandre fermée, les nouvelles jantes en alliage de 18 pouces, les logos particuliers ainsi que quelques touches de bleu, la couleur identifiant cette motorisation. Idem à bord, ou la dernière génération du i-Cockpit exclusif à la marque évolue à peine. De quoi intégrer les informations particulières aux modèles électriques : indication du niveau de charge, autonomie, récupération d’énergie au freinage, cartographie des bornes de recharge...

Motorisation électrique inédite

La 308 en mode 100% électrique
L’écran central de la planche de bord du i-cockpit Peugeot, inclut des informations sur le fonctionnement du bloc électrique : charge, autonomie... (Crédit : Peugeot)

La spécificité de la berline 308 et de la version Station Wagon – le tout premier break 100% électrique d’un constructeur européen - se cache sous le long capot puissamment nervuré de ce duo au physique avantageux : une toute nouvelle motorisation dont les 308 auront la primeur. Au programme, plus de puissance (115 kW soit l’équivalent de 156 ch) et un couple de 260 Nm instantanément disponible à la réactivité immédiate, un des charmes incontestables des modèles électriques. Nouvelle génération également pour la batterie haute tension de 54 kWh fonctionnant sous 400 volts dont Peugeot met en avant l’autonomie dépassant 400km selon le cycle d’homologation officiel WLTP. Une bonne valeur mais pas pour autant exceptionnelle.

Trois modes de conduite et une fonction brake, permettant de ralentir au moyen de la seule pédale d’accélérateur, permettent au conducteur d’optimiser la gestion de sa consommation d’énergie.
Le chargeur embarqué de série d’une puissance de 11 kW accepte tous les modes de charge et permet de passer de 20 % à 80 % d’autonomie sur une borne publique de 100kW en moins de 25 mn. A condition d’en trouver une pour commencer, en bon état de fonctionnement ensuite. Ciblées haut de gamme, les E-308 bénéficient d’une dotation généreuse sur le plan des équipements de confort et de sécurité avec de multiples aides à la conduite de dernière génération.

L’univers de l’automobile évoluant à grande vitesse, il sera possible d’acheter les E-308 et E-308SW en ligne avec, si besoin, un plan de financement adapté, de faire reprendre son ancienne voiture et de bénéficier d’une livraison de sa voiture gratuitement à domicile. Un moyen de contourner les classiques circuits de distribution qui sont dans le viseur de la quasi totalité des constructeurs. Une autre façon de mettre de l’électricité dans l’air.

Dominique Marée