Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Porsche 911 Sport Classic : très exclusive

Automobile. Présentée comme un hommage aux années 60, ce modèle produit à seulement 1 250 unités, associe le 6 cylindres turbo 3,7l de 550 ch à une boite manuelle à 7 rapports.

La 911 Sport Classic s’adresse d’abord aux puristes et aux fans de la marque. DR

La Porsche 911 Sport Classic est disponible à la commande. Il n’y en aura que 1250 pour le monde entier. Autant préciser qu’il vaut mieux ne pas trainer. Le nombre d’amateurs éclairés risque d’être largement supérieur aux voitures disponibles. C’est presque systématiquement le cas pour les modèles sortant de l’ordinaire que s’arrachent les collectionneurs. Le prix – à partir de 280 603€, ce qui permet d’admirer sans réserve le niveau de précision du tarif – ne constitue jamais un obstacle infranchissable pour les chasseurs de voitures d’exception. Et la 911 Sport Classic l’est par ses caractéristiques...

Porsche avait déjà proposé en 2009 une première 911-997 Sport Classic. La nouvelle, totalement différente, ne partage pas seulement son appellation avec sa devancière mais aussi sa philosophie générale : elle rend hommage aux 911 des sixties. La nouvelle Sport Classic y ajoute une référence à un mythe : la 911 Carrera RS 2,7 de 1972. Chez Porsche, on ne craint pas de parler de « pièce de collection ». Objectif mis en avant par Alexander Fabig, le directeur du département personnalisation et Porsche Classic : « Les modèles Heritage design incarnent la passion des amateurs de Porsche pour les voitures aptes à procurer des émotions fortes. » Il n’est pas interdit d’y voir un joli coup de marketing. Après tout, si chacun y trouve son compte et son bonheur.

Esthétiquement, la 911 Sport Classic se distingue par sa carrosserie élargie identique à celle des versions Turbo, son aileron arrière fixe en « queue de canard », un élément identitaire emprunté à la Carrera RS 2,7 qui constitue une signature forte, et son toit à double bossage. Sans oublier son assise abaissée de 10mm accentuant sa bestialité. Le tout est habillé d’une robe exclusive gris métallisé inspirée des gammes des premières 356. « On ne se lasse jamais du gris », affirme Michael Mauer, le directeur du département style. Une évidence. D’autres choix sont possibles : noir, gris quartz, bleu métallisé ou couleur échantillon. Des doubles bandes gris clair courent du bout du capot à l’aileron en passant par le toit pour renforcer son aspect sportif dixit Porsche. La 911 Sport Classic en a-t-elle vraiment besoin ?

Cuir cognac et tissu pied de poule Pepita

À bord, le lien entre le présent et le passé se fait à travers une instrumentation numérique avec le gros compte-tour toujours implanté au centre du bloc compteurs et un habillage somptueux des sièges combinant cuir cognac et tissu pied-de-poule noir et blanc, le fameux « Pepita » arboré par les toutes premières 911. On retrouve la même association sur les contre-portes. Ces harmonies inédites se marient parfaitement avec le gris de la carrosserie : exclusif mais pas tape à l’oeil. Pour animer la 911 Sport Classic, le constructeur n’a pas fait dans la demi-mesure. Ce n’est pas le genre de la maison où la passion est une règle impérative. Porsche a déniché dans sa banque d’organe son six cylindres 3,7l turbo compressé dont la puissance a été ramenée à 550ch. Il est accouplé exclusivement à une transmission manuelle à 7 rapports avec une transmission aux seules roues arrière. Un choix privilégiant les performances sans concession. Les puristes apprécieront.

Les autres trouveront dans la gamme 911 d’autres modèles susceptibles de les satisfaire. La modernité s’invite avec la fonction de double débrayage automatique compensant par un bref coup d’accélérateur les différences de régime lors des rétrogradages. Un échappement spécifique complète le tableau d’ensemble pour apporter, dixit Porsche « une signature sonore riche en émotions ». Et pour l’exploiter au mieux - on ne sait trop où - cette 911 Sport Classic dispose d’un châssis issu de celui de la 911 Turbo, avec son système Porsche Active Suspension Management associé à ses suspensions sport. Du sérieux comme toujours chez le constructeur où on ne fait jamais les choses à moitié.

Pour compléter le tout, Porsche Design a créé une montre chronographe reprenant de nombreux détails esthétiques de la 911 Sport Classic. Ce serait vraiment trop bête de s’en priver...

Dominique Marée