Informations régionales économiques et juridiques
141e année

VW ID.Buzz : moderne et inspiré

Automobile. La famille 100% électrique de Volkswagen s’agrandit avec la présentation très attendue des ID.Buzz et ID.Buzz cargo, des minibus et utilitaires, un duo hommage au fameux Combi.

Version minibus ou utilitaire, l’ID.Buzz est à la fois pratique et séduisant. Volkswagen

L’ID.Buzz est-il la réincarnation 100% électrique du célébrissime Combi, appelé Bulli (pour bull dog) sous d’autres cieux, comme le suggère le marketing savamment orchestré de Volkswagen ? De concepts en études de salon, le constructeur alimente les fantasmes depuis plus de deux décennies. La légende est un peu trop belle pour être vraie. Comme la plupart des légendes. Mais elle n’est pas tout à fait fausse non plus car la face avant de l’inédit ID.Buzz peut être interprétée comme un hommage au T1 originel. Le tout en évitant l’écueil de la « newstalgie ».

L’ID. Buzz, surtout dans ses finitions bicolores, réussit à être à la fois moderne tout en ayant un petit arrière-goût savoureux d’une époque où l’automobile était un symbole de liberté en général et d’évasion en particulier pour le mémorable Combi, mis à toutes les sauces. Pour Volkswagen, l’ID.Buzz « transpose avec succès les gènes et les éléments de l’icône dans l’ère numérique ». Ceux qui ont eu l’opportunité de prendre le volant d’un Combi retrouveront peu ou prou une position de conduite assez voisine en étant presque assis sur le train avant.

Long de 4,71m, large de 1,98m et haut de 1,94m : l’ID.Buzz voit les choses en grand. Il ne sera pas le van idéal pour les séances de shopping dans les centres-ville, c’est une certitude. Dommage parce que son rayon de braquage de 11,1m, ses portes coulissantes, électriques en option, et le volume de son coffre (de 1121l en configuration 5 places à 2205l, sièges arrière rabattus) permettent de voir venir. La variante utilitaire Cargo affiche un espace de chargement de 3,9m3, peut avaler deux euro-palettes avec une charge maximale de 650kg. Des versions à empattement allongés ont été prévues à moyen terme.

Elaboré sur la plate-forme modulaire exclusive à la gamme électrique VW, l’ID.Buzz est propulsé par un moteur électrique de 150kW (204ch) alimenté par une batterie lithium-ion d’une capacité de 77kWh. Si sa vitesse maximum est limitée à 145km/h, il dispose d’un couple maximum de 310Nm, garantissant des bonnes reprises et accélérations pour un véhicule de ce gabarit. Le constructeur annonce un potentiel de recharge de 80% en une demi-heure, à condition de dénicher des bornes rapides jusqu’à 170kW de puissance. On sait qu’elles ne sont pas très nombreuses. Pour le moment, le constructeur ne donne aucune indication sur l’autonomie de l’ID.Buzz. Les rares ayant eu l’opportunité de prendre le volant de modèles de pré-série ont constaté un rayon d’action de l’ordre de 350km. D’autres motorisations plus puissantes disposant de batteries de plus grande capacité seront proposées par la suite.

Ecologiquement correct

L’aménagement intérieur de l’ID.Buzz confirme son appartenance à la famille ID. On retrouve le « digital cockpit » avec le même duo d’écrans numériques réunissant la totalité des informations de conduite, de confort et d’info divertissement. Avec une ambiance plus joyeuse grâce à des habillages et des revêtements colorés en harmonie avec les teintes de carrosserie. VW annonce par ailleurs un éclairage intérieur de 10 couleurs en série avec jusqu’à 30 nuances en option pouvant se combiner en fonction des différentes zones de l’habitacle. La banquette deux tiers/un tiers coulisse sur 150mm améliorant encore l’espace disponible pour les occupants arrière, particulièrement bien traités.

Ecologiquement correcte, la famille ID.Buzz n’émet aucune émission polluante à l’échappement, n’utilise pas la moindre parcelle de cuir animal, en particulier sur la jante du volant que VW promet aussi sensuelle au toucher et fait la part (pas forcément) belle aux matériaux recyclés, notamment un tissu constitué de plastique marin récupéré et de bouteilles en plastiques recyclées. Le constructeur annonce plus de 30 aides à la conduite : « travel assist », « park assist » dont les versions les plus abouties permettent d’approcher la conduite autonome. L’ID.Buzz, assemblé sur le site de Hanovre, dédié à la gamme utilitaires, arrivera sur le marché à l’automne prochain à des tarifs encore inconnus. Prévoir un solide budget cependant.

Dominique Marée