Informations régionales économiques et juridiques
141e année

L’aide à domicile à la peine

Emploi. Des dispositifs sont mis en place pour pour favoriser l’attractivité des métiers du secteur de l’aide à domicile en Tarn-et-Garonne.

Doté d’un budget de 1,4 Mds€, le plan de réduction des tensions de recrutement, annoncé par le Premier ministre et la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion le 27 septembre 2021, vise à soutenir l’effort de formation des salariés et des demandeurs d’emploi pour favoriser leur accès à des métiers en tension. Dans le département du Tarn-et-Garonne, alors que le marché du travail reste dynamique, de nombreuses entreprises rencontrent des difficultés à recruter, notamment dans la filière médico-sociale, et tout spécialement le secteur de l’aide à domicile.

De fait, le sous-préfet de Castelsarrasin, le Conseil départemental, Pôle emploi et l’Apas mènent conjointement des actions afin de faire découvrir, à des jeunes sans emploi, la richesse des métiers du secteur de l’aide à domicile, en faisant tomber les barrières. En ce sens, une rencontre a été organisée le jeudi 17 mars, dans les locaux de l’Apas 82 à Castelsarrasin avec une équipe de professionnels, d’aides à domiciles, et des jeunes, en contrat d’engagement jeune (CEJ) intéressés par ce métier, pour échanger sur les différents aspects de cette profession. Pour rappel, 1293 offres d’emploi ont été déposées en 2021 sur le bassin de Castelsarrasin soit une hausse de 29,6% sur un an.

Rédaction GdM