Informations régionales économiques et juridiques
140e année

L’aviation verte, prête au décollage

Innovation. Dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par la Région pour des démonstrateurs d’aviation verte, 13 projets ont été retenus.

L’avion de transport régional électrique 19 places d’Aura Aero (ERA ou Electric Regional Aircraft), qui fait partie des 13 lauréats de l’AMI pour des démonstrateurs d’avion vert. Aura Aero

Alors que l’aviation est de plus en plus montrée du doigt pour son impact environnemental, elle s’apprête à prendre un virage assurément plus vert, potentiellement créateur d’emplois dans la Ville rose. En effet, dans le cadre d’un plan de soutien à hauteur de 100 M€ dédié au secteur aérospatial qui a fortement pâti de la crise sanitaire et économique, la Région Occitanie, en partenariat avec le pôle de compétitivité européen Aerospace Valley, a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) en vue de développer des démonstrateurs d’avion vert dans l’aviation légère. Ce ne sont pas moins de 13 projets qui ont ainsi été retenus en deux vagues (en février 2021 et en juin 2021) soit un budget global de 11,5 M€.

Quatre projets retenus lors de la 1ère vague de candidature

Ces projets ont été présentés à l’occasion de la Semaine de la mobilité aérienne légère verte et durable, organisée mi-septembre par Aerospace Valley. Pour la Région, qui consacre 10 M€ à ce projet d’envergure, c’est l’occasion de voir plus loin. « Miser sur cette industrie de pointe permettra de créer de nombreux emplois et de maintenir les compétences clés au coeur de nos territoires, assure Carole Delga, présidente de la Région Occitanie. Le travail accompli en quelques mois permet de concrétiser la naissance d’une filière de l’aviation légère décarbonée en région avec l’ambition d’être leader en Europe. L’équipe de France de l’aéronautique démontre qu’elle est prête à relever ce défi. La Région Occitanie aussi ! »

À l’occasion de la première vague, en février dernier, sur les 13 dossiers déposés quatre projets ont été retenus, représentant un budget de 4,5 M€ dont 2,2 M€ d’aides de la Région Occitanie. Les lauréats sont les projets suivants : Mangabhy, projet porté par un consortium composé de Delair, Hycco, Pragma Industries et l’Isae-Supaero ; Proverhbe (PROpulsion VERticale Hybride, banc d’essai), un projet porté par Ascendance Flight Technologies, en partenariat avec l’IRT Saint-Exupéry et le CEA Tech ; « Train d’Atterrissage Tout Électrique pour un Avion Régional Électrique », projet porté par Aura Aéro en partenariat avec Soben ; et de Volthyge (VOLs Tests d’Hydrogène sous G Elevés), porté par BSA (Blue Spirit Aero) et Pragma Industries.

Neuf nouveaux projets pendant la 2ème vague

Lors de la deuxième vague, neuf projets ont été retenus, représentant un budget global de 7 M€, dont 4 M€ feront l’objet d’une demande d’aide à l’innovation auprès de la Région Occitanie. Figurent dans cette liste : Aéronef ULM vert Exomo G4, porté par Ionbird en partenariat avec Novatem et Pragma Industries ; Alavhya, projet porté par Avions Mauboussin en partenariat avec Artec Aerospace et le Critt Mécanique & Composites – UT3 ; Chrysalide, porté par Safetyn ; CPO, projet porté par Erneo en partenariat avec Safran Electrical & Power et SEG ; IP2, projet porté par Conseil & Technique en partenariat avec SSG Aero et TEM ; Mission Blériot, projet porté par Beyond Aerospace en partenariat avec AF Micado, CKP Engineering, G1 Aviation, H2pulse, l’IRT Saint Exupéry, et TVI ; Pepsi, projet porté par TEM en partenariat avec Black Swan, Dreamtech et ETSA ; VH102, projet du consortium Enac et Volta Helicopters ; VHYPER, projet porté par Blue Spirtit Aero en partenariat avec Pragma Industries.

« Miser sur cette industrie de pointe permettra de créer de nombreux emplois et de maintenir les compétences clés au coeur de nos territoires »

Le lancement d’une troisième vague est prévu d’ici la fin de l’année. Plusieurs projets collaboratifs sont d’ores et déjà à l’étude, notamment pour des hélices silencieuses optimisées pour des aéronefs légers à propulsion électrique, des piles à combustibles de plusieurs dizaines de kW, etc. En parallèle, Aerospace Valley a lancé, en novembre dernier, Maele (Mobilité AErienne Légère et Environnementalement responsable), une initiative rassemblant une communauté d’acteurs régionaux innovants dans le domaine de la mobilité aérienne légère et décarbonée.

Jennifer Legeron