Informations régionales économiques et juridiques
141e année

L’Occitanie en force au CES de Las Vegas

Innovation. 23 start-up et entreprises de la Région font le déplacement.

Du 5 au 8 janvier 2022, la Région Occitanie et son agence de développement économique Ad’Occ accompagneront 23 entreprises régionales du numérique au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, le plus grand salon professionnel international dédié à l’innovation technologique. Avant de s’envoler pour la capitale mondiale du divertissement, les start-up de la délégation ont bénéficié d’un accompagnement quasi sur mesure avec des journées de formation et du coaching en amont du salon, un soutien permanent et des points quotidiens pour une meilleure organisation durant l’événement.

À leur retour, elles ne seront pas pour autant abandonnées, puisqu’Ad’Occ assurera un suivi post CES pour leur permettre de concrétiser les échanges avec d’éventuels partenaires et signer des contrats. L’objectif pour la Région est de permettre à ces entreprises de se démarquer parmi les 1 700 exposants venus du monde entier à cette grande messe annuelle de l’innovation technologique. Parmi les 23 entreprises régionales présentes au CES 2022, 17 ont été retenues pour exposer sur l’Eureka Park du CES aux côtés des meilleures innovations mondiales.

Santé, mobilité, spatial, agroalimentaire…

Seront ainsi présentes : Nov and Sat Caremitou, une start-up sur secteur de la santé basée dans l’Hérault. Elle développe des solutions techniques pour le bien-être animal ; Drone Geofencing, basée dans le Gard, elle conçoit des logiciels de gestion d’activités de drones professionnels et personnels ; Ellona, start-up haut-garonnaise, qui travaille dans le secteur de l’environnement, en vue de la surveillance des nuisances en atmosphère extérieure et intérieure ; FittingBox, autre start-up haut-garonnaise, qui développe des solutions d’essayage virtuel de lunettes pour sites web, magasins et marques ; Kryptulip, une fintech haut-garonnaise, qui oeuvre dans le domaine de la technologie NFT ; MyOwnVoice, autre pépite haut-garonnaise, qui a créé une copie digitale de la voix avec tout juste 50 phrases ; Naio Technology, basée en Haute-Garonne, qui développe des robots agricoles ; Cryosocks, qui développe depuis la Haute-Garonne, un concept « Click & Freeze » pour favoriser une récupération musculaire rapide ; Sharvy – Mycarspot, une pépite héraultaise qui développe une solution digitale d’espace partagé.

Specialist Wanted, également basée dans l’Hérault, elle développe une marketplace mettant en relations des entrepreneurs avec des consultants expérimentés ; Vaonis, autre start-up de l’Hérault qui a conçu un télescope connecté ; Wag Data, start-up gardoise, qui développe un SAAS permettant aux professionnels du web de comprendre en temps réel l’intention d’achat d’un internaute ; ATR, l’avionneur y dévoilera son Customer Experience Studio 100 % connecté ; Odaptos, une pépite héraultaise qui développe pour le secteur du commerce des tests d’utilisabilité plus simples et moins chers ; 3D Aerospace, une pépite haut-garonnaise qui déploie une technologie de pointe de surveillance par satellite au service des industries ; Nimble One, installée en Haute- Garonne, elle présentera son robot ARU, capable de se déplacer et de réaliser des tâches dans un environnement complexe en toute autonomie ou téléopéré.

Bleujour, une PME de Haute-Garonne qui a conçu le Kubb, l’ordinateur de demain en forme de cube ; Eye-Light, la start-up de Haute-Garonne, qui a développé un système d’affichage tête haute pour moto et voiture ; Road-Light, également en Haute-Garonne, qui a conçu pour sa part un dispositif de sécurité lumineux pour les conducteurs de cycles et motocycles ; Go2Scale, une entreprise de l’Hérault qui automatise les tâches de développement pour simplifier la vie des développeurs ; Ziwit, une pépite héraultaise du secteur de la cybersécurité ; Karine & Jeff, la PME du domaine de l’agroalimentaire, basée en Haute-Garonne, qui développe un concept de cuisine nature ; et Liberty Rider, basée également en Haute- Garonne, qui propose un partage de trajet et un service de détection d’accident pour rassurer ses proches lors d’une sortie à moto.

Agnès Bergon