Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Notaires : 3e édition du Notadon

Evénement. Les notaires du Tarn, Tarn-et-Garonne, Ariège et Haute-Garonne se mobilisent en faveur du patrimoine bâti.

Notaires : 3e édition du Notadon
(Crédit : DR)

Initiative solidaire unique en France dans le secteur du notariat, la chambre des notaires de la cour d’appel de Toulouse lance la 3e édition de son Notadon. Elle aura lieu le vendredi 25 novembre. Le principe du Notadon reste inchangé : à chaque acte signé dans leurs études le vendredi 25novembre, les notaires de la Haute-Garonne, du Tarn, de l’Ariège et du Tarn-et-Garonne reverseront un pourcentage de leurs émoluments au bénéfice d’une association locale ou d’une collectivité oeuvrant en faveur de la sauvegarde du patrimoine bâti. « Parce qu’il témoigne de notre histoire, le patrimoine bâti est un bien commun qui forge notre identité collective. Le préserver, le valoriser, le transmettre… c’est faire vivre notre héritage. La transmission patrimoniale est au coeur de l’activité des notaires qui mesurent chaque jour l’importance de préserver ce bien commun. Cette 3e édition du Notadon va nous permettre d’exprimer notre solidarité et notre engagement sociétal pour soutenir ceux, associations ou collectivités, qui conduisent un chantier de restauration au profit de constructions anciennes, à forte valeur patrimoniale », explique Frédéric Giral, président de la chambre des notaires.

Apporter sa pierre à l’édifice sociétal

La précédente édition du Notadon a permis de redistribuer 8000 € de dons qui ont été reversés à des associations initiant des actions en faveur de l’égalité des chances. Pour exemple, grâce à ce don, l’association « Des territoires aux grandes écoles » a lancé en Haute-Garonne un dispositif inédit de bourses à destination des lycéens afin de faciliter leur accès aux études supérieures. « Depuis la création du Notadon, c’est toujours une grande satisfaction de constater que nos bénéficiaires utilisent ces dons pour faire avancer des causes qui tiennent à coeur à notre profession. Les notaires apportent ainsi « leur pierre » à cet édifice sociétal qu’ils côtoient au quotidien, en écoutant les familles et en les conseillant », précise Christine Dechaumont, ancienne présidente de la chambre des notaires. Pour cette nouvelle édition du Notadon, les associations, fondations ou collectivités conduisant un projet de sauvegarde d’un patrimoine bâti en Haute-Garonne, Tarn, Tarn-et-Garonne et Ariège, peuvent d’ores et déjà se faire connaître auprès de la chambre des notaires de la cour d’appel de Toulouse.

Rédaction GdM