Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Aura Aero engrange 130 nouvelles intentions d’achat pour Era

Transports. La start-up toulousaine séduit plusieurs compagnies aériennes avec son avion de transport régional électrique de 19 places.

Aura Aero engrange 130 nouvelles intentions d'achat pour Era
(Crédit : DR)

À l’occasion du Airline Day, organisé le 22 septembre à Paris, le constructeur aéronautique toulousain Aura Aero annonce avoir signé plus de 130 lettres d’intention (LOI) avec plusieurs compagnies aériennes internationales, pour des commandes d’Era (Electric Regional Aircraft), son avion de transport régional électrique de 19 places. Organisé à Paris dans les locaux de l’Aéro-Club de France, l’événement, qui réunissait des compagnies aériennes du monde entier, a permis à l’avionneur de présenter en détail les caractéristiques d’Era et de poursuivre avec ses futurs clients les discussions relatives au développement de l’avion. L’objectif, pour les équipes techniques du constructeur, est en effet de prendre en compte les recommandations des compagnies dans la conception de l’appareil.

Une entrée en service prévue pour 2027

Neuf compagnies ont signé des lettres d’intention correspondant aux trois versions, passagers, cargo et VIP, dont : Afrijet, compagnie gabonaise, qui s’est prononcée sur l’achat de 10 appareils, Elitavia, une compagnie maltaise pour 20 appareils, DUX, compagnie brésilienne qui souhaite acquérir 20 appareils également, Flying Green, compagnie française, pour 10 appareils, FMS, compagnie suisse pour 10 autres appareils, et Twinjet, compagnie française qui envisage l’achat de 25 appareils. Trois compagnies devraient annoncer leurs intentions prochainement. « Nous sommes heureux et fiers d’annoncer ces nouvelles commandes pour Era, un avion qui permettra, à l’aide de technologies modernes et digitales, de transporter des passagers et du fret en toute sécurité, avec un taux d’émissions extrêmement faible et un modèle économique imbattable. Nous sommes plus que jamais convaincus de la pertinence de cet avion dans la mise en place d’une aviation décarbonée », assure Jérémy Caussade, cofondateur et président d’Aura Aero.

L’Era, dont l’entrée en service est prévue en 2027, permettra à terme des liaisons point à point pour le transport de passagers ou de fret, offrant une réduction massive du niveau sonore et une baisse des émissions de CO2. Le programme Era totalise à ce jour plus de 330 intentions de commandes. Créée en 2018, Aura Aero emploie plus de 100 personnes. En mars 2021, la pépite avait inauguré sa chaîne d’assemblage au sein du HM7, son nouveau hangar situé au coeur du site historique de Francazal en vue de démarrer la production en série de l’Integral R, son avion biplace nouvelle génération, et lancer le développement de nouveaux appareils. A cette occasion, l’entreprise avait officialisé le lancement d’un projet d’avion électrique de 19 places. Six mois plus tard, en octobre 2021, la start-up toulousaine concluait un partenariat stratégique avec Amadeo, un des leaders mondiaux de la gestion d’actifs et un investisseur majeur dans le leasing d’avions, lequel avait signé une lettre d’intention pour l’achat de 200 exemplaires d’Era.

Rédaction GdM