Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Gefiroga tient le cap face aux crises

Commerce. Le groupe d’enseignes poursuit sa transformation.

Gefiroga tient le cap face aux crises
Gefiroga a déployé 4M€ pour transformer l’enseigne Midica en 2019. (Crédit : DR)

Si le nom Gefiroga, un groupe dirigé par Olivier Garrigou, ne parle pas toujours au grand public, les enseignes qu’il abrite ont pourtant pignon sur rue : Midica, un magasin de 5000 m2 situé place Esquirol depuis 1946 et son restaurant récent Gigiland – 4 M€ ont d’ailleurs été investit en 2019 pour le repenser intégralement –, neuf enseignes Intersport, et trois Blackstore. De quoi faire pâlir les concurrents. Surtout avec un chiffre d’affaires en progression de 10 % en 2022 par rapport à l’année précédente. Et une croissance qui n’a pas pâti de la crise sanitaire, bien au contraire. « Nous sommes un groupe familial et indépendant, rappelle Olivier Garrigou, DG du groupe Gefiroga et petit-fils de Marcel Garrigou, fondateur de Midicaoutchouc, l’ancêtre de Midica. C’est ce qui nous permet de traverser les crises et de conserver les emplois. ».

Toutefois, le groupe a bénéficié pendant la pandémie d’une aide de l’État, soit 4,5 M€ de PGE. Fort de 370 collaborateurs au total, le groupe poursuit ainsi son développement et sa transformation. Il compte 12 magasins qui dynamisent l’offre commerciale de la région et continue de s’agrandir avec une nouvelle boutique programmée à Cahors en mars prochain. Les locaux de l’ancien magasin acceuilleront, eux, le 1er Outlet Intersport du Lot. En attendant, l’enseigne Intersport de Labège célébre, elle, ses 32 ans cette année et celle d’Albi vient de souffler ses 20 bougies, ce qui témoigne de la bonne santé du groupe.

UN NOUVEAU SIÈGE

C’est sur un ancien site de Latécoère que le groupe Gefiroga a décidé d’installer son tout nouveau siège afin de regrouper ses équipes qui jusqu’alors étaient répartis sur trois lieux différents. Situés à Labège, ces nouveaux locaux de 1 000 m2 accueillent depuis cet été, les services administratifs (RH, achat, juridique, financier, marketing…) et l’atelier dédié à l’entretien des cycles. En effet, le groupe, à travers ses neuf magasins Intersport, se positionne comme l’un des plus gros acteurs de la mobilité douce en Occitanie.

LA FONDATION FONROGA POURSUIT SON OEUVRE

Disparu en octobre 2021, Roland Garrigou avait créé en 2016, la fondation d’entreprise Fonroga afin de soutenir des projets culturels et de santé en région toulousaine. C’est désormais son fils qui reprend la main et poursuit son oeuvre en appportant son soutien à de nombreux acteurs régionaux. Au plus fort de la crise Covid, les fonds ont été entièrement réorientés pour permettre notamment au CHU de Toulouse de doter le service de réanimation de Purpan de quatre nouveaux respirateurs. Cette année, la Fondation poursuit ses actions dans le domaine de la santé, mais aussi de la recherche appliquée et de la culture.

Jennifer Legeron