Informations régionales économiques et juridiques
141e année

GTP Bioways renforce sa position dans les vaccins

Santé. La PME toulousaine collabore avec LinKinVax en vue de produire un vaccin de seconde génération contre le SARS-CoV-2.

Créée en décembre 2020 à Paris, la société de biotechnologie au stade clinique LinKinVax annonce sa collaboration avec le toulousain GTP Bioways pour le développement et la fabrication de son vaccin de seconde génération pan-coronavirus destiné à la prévention de la Covid-19. Les deux sociétés consolident ainsi un partenariat amorcé dans le cadre du développement des produits issus de la plateforme vaccinale du VRI/Inserm, que LinKinVax exploite désormais via une licence mondiale exclusive. Le VRI, créé à l’initiative d’Yves Lévy, professeur d’immunologie clinique, l’un des trois fondateurs de LinKinVax (aux côtés d’André- Jacques Auberton-Hervé et de Rémi Gaston-Dreyfus), a pour vocation de « renforcer les liens entre la recherche fondamentale, la recherche translationnelle, les associations de patients et le monde socio-économique pour développer des vaccins contre les pathogènes (ré) émergents ».

Les essais cliniques démarreront mi-2023

L’accord avec GTP Bioways porte sur le développement d’un nouveau vaccin, de la lignée cellulaire à la production d’un lot clinique qui sera testé en essai clinique. La technologie innovante de LinKinVax repose sur un anticorps monoclonal ciblant directement les cellules dendritiques, des cellules fondamentales du système immunitaire pour la stimulation et la régulation des réponses immunitaires. Ce vaccin de seconde génération est unique car il cible des séquences du SARS-CoV-2, de ses variants, mais également des séquences communes et conservées chez d’autres virus de la même famille, avec l’objectif d’induire des réponses immunitaires étendues et de longue durée. Il a été optimisé grâce aux avancées de la bioinformatique.

Enfin, ce vaccin protéique repose sur une technologie capable de soutenir une forte capacité de production et une logistique compatible avec une vaccination à large échelle. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, président de LinKinVax, « ce contrat nous assure la production des lots cliniques de notre vaccin de seconde génération contre la Covid-19. Notre objectif est de démarrer les essais cliniques mi-2023 et de contribuer sur la durée à la gestion du risque sanitaire et économique lié à la pandémie. » Alain Sainsot, président de GTP Bioways se dit « ravi d’approfondir notre partenariat avec LinKinVax, dans le secteur des vaccins où GTP Bioways renforce sa position […] Notre ambition est clairement d’aider les biotechs à développer des produits biologiques de nouvelle génération et à transformer ces innovations en candidats-médicaments ». Grâce au potentiel de sa plateforme technologique et aux avancées de son portefeuille, LinKinVax a l’ambition d’apporter une contribution déterminante aux enjeux globaux de santé publique que constituent les maladies infectieuses et le cancer.

Rédaction GdM