Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Hygie31 poursuit son expansion

Santé. Hygie31 vient d’acquérir le groupement leader de pharmacies en Espagne, Ecoceutics, un premier pas vers l’international. En marge, la holding passe dans le giron de Latour Capital et Bpifrance, ce qui va lui permettre d’accélérer encore plus son expansion.

Santé - pharmacie - rachat - investissement - développement - haute-garonne - espagne - toulouse
(Crédit : DR).

A force de s’étendre, le groupe français spécialisé dans la santé et le bien-être Hygie31, qui détient les célèbres pharmacies Lafayette (soit 300 pharmacies et parapharmacies autour d’une promesse « La Santé Pour Tous »), dépasse les frontières hexagonales et met un pied en Espagne. En effet, la holding vient d’acquérir l’espagnol Ecoceutics (l’une des principales enseignes de pharmacies), basé en Catalogne, à la tête d’un réseau de 156 officines qui pèse, au total, 200 M€ de chiffre d’affaires.

UN PREMIER PAS VERS L’INTERNATIONAL

Santé - pharmacie - rachat - investissement - développement - haute-garonne - espagne - toulouse
Hervé Jouves, président Hygie31. (Crédit : DR).

Une aubaine pour Hervé Jouves, président d’Hygie31. « Grâce à cette nouvelle opération externe, nous concrétions notre volonté de développer un véritable écosystème de santé européen. Nous cherchions des pays ressemblant au système de santé Français. L’Espagne est de fait similaire sur le marché de la pharmacie d’officine et représente 22 Mds€ avec une croissance proche de 3 à 4 % par an, détaille-t-il. Cela fait un an que nous sommes en discussion et ce rachat permet de nous positionner comme le premier groupe français à s’implanter en Europe. » Le président voit même plus loin et ambitionne de partir à l’assaut du marché international. Ecoceutics, détenu par 27 pharmaciens membres du réseau et qui emploie 18 salariés à son siège est déjà reconnu pour son expertise. « Le développement de son back-office, nous permettra d’accélérer le développement de nouveaux outils. Nous planchons sur les contours commerciaux qui devraient être définis d’ici la fin de l’année. L’objectif à court terme est de mettre en place une offre, un concept de pharmacie, une politique de prix, etc. Nous entendons ouvrir l’accès à la santé pour tous en Espagne dès l’horizon 2023 », poursuit le président.


> LIRE AUSSI : Cubi Spot, le fabricant d’éclairage voit la lumière


Même enthousiasme du côté de Francesc Vila, président d’Ecoceutics. « Nous allons renforcer notre attractivité et développer de nouvelles offres et services qui renforceront la compétitivité de nos pharmacies actuelles et celles qui intégreront le réseau. Ce rapprochement va également nous permettre de bénéficier d’une synergie d’achat afin de peser davantage dans le secteur de la santé en Espagne. » Pour réussir ce pari, des recrutements sont en cours dont un directeur commercial et un directeur de réseau et de développement. Ce rachat permettra à la holding Hygie31, qui compte 250 pharmacies adhérentes, 50 magasins d’optique, 17 magasins de matériel médical et deux sites de e-parapharmacie de consolider son positionnement après avoir réalisé 1 Md€ de chiffre d’affaires l’an passé. Il intervient après une autre phase de développement initiée cette année, qui comprend le rapprochement stratégique avec Gener +, une centrale de référencement du groupement Pharmacorp, qui, lui, accompagne quelque 400 pharmaciens indépendants sur l’ensemble du territoire national, principalement implantés en zones périurbaines et rurales (lire notre édition du 8826 du 21 au 27 mars 2022). En outre, depuis l’entrée de Five Arrows Principal Investments (Fapi), la branche européenne de capital-investissement Rohschild Merchant Banking, en 2017, Hygie31 a connu une très forte croissance de ses réseaux, qui réalisent un chiffre d’affaires combiné supérieur à 2 Md€ et continue ainsi son expansion.

DANS LES MAINS DE NOUVEAUX ACTIONNAIRES

En parallèle, le groupe vient d’annoncer un changement d’actionnaires. Il est cédé à Latour Capital, une société de gestion indépendante française à culture entrepreneuriale – qui revendique plus d’1,6 Md€ sous gestion – et Bpifrance. Dans le cadre de sa cession, Fapi a annoncé sa volonté de réinvestir aux côtés du management de Latour Capital pour accompagner le groupe dans sa croissance internationale. « Durant ces cinq dernières années, Fapi a su nous accompagner dans notre volonté de nous imposer comme un acteur majeur de la pharmacie française afin de consolider notre modèle. L’arrivée de Latour Capital va nous permettre d’accélérer notre expansion française et européenne en nous donnant les moyens de nos ambitions. Plus qu’une simple collaboration, c’est un partage de valeurs, autour de l’entrepreneuriat et de l’audace, qui nous a convaincus d’avancer ensemble ces prochaines années », conclut Hervé Jouves.

Jennifer Legeron