Informations régionales économiques et juridiques
140e année

La préfète de Tarn-et-Garonne en visite au sein de l’entreprise CHB Quercy

Agroalimentaire. La PME de Caylus, en Tarn-et-Garonne, est lauréate de l’appel à projet « relocalisation » du Plan de Relance.

La préfète de Tarn-et-Garonne, Chantal Mauchet, en visite chez CHB Quercy. DR

La préfète de Tarn-et-Garonne Chantal Mauchet a rendu visite le 21 juillet à l’entreprise CHB Quercy, lauréate de l’appel à projet « relocalisation » du Plan de Relance. Afin de soutenir des investissements stratégiques dans des secteurs fortement touchés par la crise sanitaire, le gouvernement a en effet mis en place dès l’été 2020, dans le cadre du plan relance, des dispositifs visant à encourager les relocalisations. Un appel à projet a ainsi été lancé le 31 août 2020, afin de soutenir différents secteurs stratégiques tels que la santé, l’agroalimentaire, l’électronique, les intrants de l’industrie et la
5G. C’est dans ce cadre que la candidature de CHB Quercy a été retenue en Tarn-et-Garonne.
PME centenaire de 12 salariés, implantée à Caylus depuis 45 ans, CHB Quercy Ramond et Fils est spécialisée dans la préparation industrielle de produits à base de viande sans conservateurs ni colorants. Elle propose une gamme complète et variée, proposant plus de 100 spécialités. Partenaire privilégiée des comités d’entreprises pendant des années, elle est parvenue à maintenir son activité au plus fort de la crise.

CHB Quercy bénéficie ainsi d’une subvention de 376 000 € pour un investissement total de 1,3 M€. Son projet « transition biologique » vise à moderniser son appareil de production pour diversifier son offre tout en limitant son impact environnemental, grâce à une production sans consommation d’énergie fossiles et sans déchet.

La société CHB Quercy, anciennement dénommée la société Ramond & Fils – Conserveries d’autrefois – est spécialisée dans la conserverie de produits gastronomique essentiellement à base de canard (foies gras, terrines, plats cuisinés…). Fondée en 1896, la société possède un savoir-faire reconnu sur son secteur. Suite aux différentes crises connues sur le marché aviaire et le développement de la concurrence par un nombre restreint d’acteurs sur le marché, l’activité de Ramond a très fortement ralenti. La crise de la Covid-19 ayant accentué cette situation, les anciens actionnaires avaient décidé de fermer le site de Caylus. En juin 2020, alors que la fermeture définitive de l’entreprise Ramond & Fils semblait inéluctable, le groupe CHB, intervenant sur le secteur de la charcuterie, a repris la société.
C’est dans ce contexte qu’un plan stratégique de relance de l’activité a été mis en œuvre afin de maintenir les emplois et redynamiser un acteur industriel historique du territoire rural en Quercy (lire notre édition du 21 juin 2021). La réorientation stratégique, souhaitée par CHB Quercy, est désormais d’intervenir sur les marchés de la conserverie de charcuterie premium et bio et des plats cuisinés bio à forte valeur ajoutée. À l’échelle nationale, le programme « Relocalisation » représente une enveloppe initiale de 600 M€ répartis sur trois ans, 348 projets lauréats retenus, 2,1 Mds€ d’investissements industriels, soutenus pour près de 538 M€ par l’État.

Rédaction GdM