Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Lancement de la Brique rose

Agroalimentaire. Vers une nouvelle filière du lait responsable en Haute-Garonne.

Avec en moyenne seulement un à deux jeunes éleveurs qui s’installent chaque année, les exploitations en bovins lait sont en forte régression en Haute-Garonne. Dans le même temps, une part croissante de Français affirme sa volonté de consommer durable, d’adopter un comportement responsable, respectueux de l’environnement et des producteurs locaux. Cette tendance en faveur du « locavorisme », des marques régionales et des circuits courts a conduit la Chambre d’agriculture 31 et YéO-frais, leader français des yaourts bio à marques de distributeur, basé à Toulouse, à se rapprocher pour faire émerger l’association La Brique Rose qui a pour vocation de créer une filière de lait responsable en Haute-Garonne.

« Favoriser l’économie locale et travailler avec des éleveurs proches de notre laiterie est notre philosophie depuis notre création »

De fait, selon Sébastien Albouy, vice-président de la Chambre d’agriculture, bien que le département bénéficie d’un territoire adapté, « tous les sept ans le nombre de ces exploitations est divisé par deux ce qui fragilise et met en danger la filière lait. Nous souhaitons casser cette spirale. Le projet que porte La Brique Rose apportera de la perspective et du sens pour l’installation de nouveaux éleveurs, tout en renforçant l’ancrage d’un outil industriel sur notre territoire. » Une démarche qui a séduit Jérôme Servières, directeur général de YéO-frais.

Des produits laitiers en grande distribution et en restauration collective

« Favoriser l’économie locale et travailler avec des éleveurs proches de notre laiterie est notre philosophie depuis notre création, explique-t-il.
Il est cependant nécessaire de trouver des solutions pour contrer les difficultés d’approvisionnement en lait dans notre région, même si cela ne comblera que partiellement nos besoins. »
Pour l’industriel, l’objectif de La Brique Rose est simple : « faire en sorte que YéO-frais sécurise ses approvisionnements en lait tout en assurant une meilleure rémunération pour les éleveurs. » Le contrat de collaboration entre les différents acteurs a été signé le 18 septembre, sur le salon Les Pyrénéennes, à Saint-Gaudens. L’initiative est soutenue par Toulouse Métropole, le département de la Haute-Garonne et la Région Occitanie. La Brique Rose est aussi une marque qui proposera, à terme, des produits laitiers en grande distribution et en restauration collective.

Acheter des produits La Brique Rose sera ainsi l’assurance, pour le consommateur, d’avoir des produits locaux privilégiant des approvisionnements de proximité, en circuits courts. En complément, YéO-frais soutiendra financièrement La Brique Rose au travers de sa gamme YOgourmand présente dans tous les supermarchés d’Occitanie. Cela permettra notamment de valoriser le lait 15 % au-dessus du prix national. Cette rémunération additionnelle contribuera à alimenter un fonds destiné à aider l’installation de jeunes producteurs.

Rédaction GdM