Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Le gersois Parera et Enedis signent un partenariat

SIG. Le groupe de l’Isle-Jourdain a développé une technologie qui facilite la modélisation des réseaux.

Bastien Toulemonde, directeur régional d'Enedis Midi-Pyrénées Sud a rencontré les équipes de Parera en juillet dernier, dont Jacques Cettolo, président du groupe, à gauche sur la photo.
Bastien Toulemonde, directeur régional d’Enedis Midi-Pyrénées Sud a rencontré les équipes de Parera en juillet dernier, dont Jacques Cettolo, président du groupe, à gauche sur la photo. DR

Spécialisée dans la cartographie, le DAO (dessin assisté par ordinateur) et les SIG (sy­stèmes d’information géographique) pour les princi­paux gestionnaires de réseaux, collectivités et syndicat, le groupe Parera, basé à l’Isle-Jourdain, vient de développer un système de détection cartographique 3D capable de modéliser le réseau électrique qu’il soit aérien ou souterrain. Une innovation de rupture qui intéresse au premier chef Enedis, filiale d’EDF, gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité, qui, par le biais de la signature d’une convention de partenariat, a décidé de soutenir le projet.

De multiples avantages

Le système développé par la PME gersoise permet en effet, grâce à des capteurs embarqués dans un véhicule, inséré dans le flux de circulation, de récupérer les données de tous les réseaux environnants, dont le réseau d’électricité. Une fois ces données collectées, l’outil permet en­suite aux équipes de Parera à l’Isle-Jourdain de modéliser en 3D le réseau avec une localisation par GPS extrêmement précise.
La solution offre de multiples avantages. Les collectivités peuvent en effet répondre plus facilement aux nom­breuses réglementations auxquelles elles sont soumises (détection, Plan Corps de Rue Simplifié, auscultation de voirie, etc.). Par ailleurs, la collecte des données s’effectue en un seul passage sans perturber les usagers, d’où un gain de temps et de moindres nuisances.
Parera a obtenu en début d’année une aide de 589 000 € dans le cadre du plan de relance pour développer son innovation, sur un investissement global de 1,85 M€.
Via le partenariat signé en juillet entre le Gersois et Enedis, ce dernier s’engage à participer à ce développement, en apportant en particulier son regard de gestionnaire de réseau d’électricité, utilisateur des données produites par Parera.

Du côté de la technologie

Les capteurs du véhicule combinent les technologies de mobile mapping system et Stream-UP qui permettent d’effectuer du 3D aérien et souterrain lors d’un seul et même passage. Le mobile mapping system utilise un équipement de pointe pour l’acquisition et le traitement de nuages de points : le Leica Pegasus 2 Ultimate. Capable de scanner en roulant à une vitesse de 90 km/h, il peut intervenir sur tous types de routes, sans gêner le trafic.
Équipé d’un ensemble d’instruments de mesure de dernière génération, ce scanner dynamique permet l’acquisition de près de 1 million de points par seconde avec une précision centimétrique. Le nuage de points résultant est dense et très homogène, et est associé à une prise
d’image simultanée et à une technologie LiDAR. Le Stream-Up est un système GPR (Ground Penetrating Radar) innovant capable de détecter les ré­seaux enterrés jusqu’à 3,5 m de profondeur. Il est fonctionnel, tant en milieu urbain que rural, sans ralentir le trafic (la vitesse d’acquisition atteignant 60 km/h). Le Stream-Up est utilisé sur le même véhicule que l’acquisition via le mobile mapping system, grâce à sa compacité qui augmente sa transportabilité.
Le groupe gersois qui dé­ploie ses équipes sur l’ensemble du territoire national, dans les DOM, en Afrique de l’ouest et à Madagascar, a signé plus tôt dans l’année un autre partenariat avec WiseBIM, start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle pour le BIM (Building Information Modeling). Il vise à permettre aux gestionnaires de patrimoine et d’immobilier, d’obtenir plus simplement et rapidement des jumeaux numériques (représentation numérique d’un bâtiment en 3D).
Parera, qui emploie 680 salariés dans le monde, a réalisé un chiffre d’affaires de 32 M€ en 2020.

Rédaction GdM