Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Le groupe Ségneré investit dans la formation

Aéronautique. Le groupe Ségneré a lancé cette année un ambitieux plan de formation à destination de ses 150 collaborateurs. L’objectif d’un tel programme est la montée en compétence des salariés mais aussi une évolution des métiers techniques vers les meilleures pratiques industrielles. Ce plan représente 1 500 heures de formations, près de 40 % d’entre elles sont d’ores et déjà lancées ou exécutées.

Illustration de cette stratégie de diversification, Ségneré a lancé en mars la marque S Collection. Du mobilier design made in Occitanie pour les professionnels. (Crédit : DR).

La crise Covid, qui a fortement déstabilisé le secteur aéronautique, n’a pas épargné le groupe tarnais Ségneré, maître d’oeuvre dans la production d’éléments de structure et de mécanismes complexes et intégrés. Maillon essentiel de la supply chain aéronautique depuis plus de 55 ans, la société familiale, qui emploie aujourd’hui plus de 150 collaborateurs, a tiré les conséquences de cette crise inédite et entrepris de se réorganiser sur le long terme via la mise en place d’un plan de formation très ambitieux.

Elle entend ainsi accélérer sa diversification client et sectorielle avec l’intégration de nouvelles activités industrielles. En investissant dans la modernisation de ses outils de production, elle espère également conserver son avance technologique et transformer ainsi durablement son modèle industriel pour le pérenniser. Ce plan, anticipé depuis plusieurs années, a pu se concrétiser plus rapidement, notamment grâce au fond de formation FNE.


> LIRE AUSSI : Micropep vise le marché américain
— -

Dans le cadre des conséquences économiques liées à la crise sanitaire du Covid-19, le dispositif FNE Formation a été repensé afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle, en activité partielle de longue durée et des entreprises en difficulté par la prise en charge de coûts pédagogiques. En 2021, le FNE-Formation a accompagné les entreprises proposant des actions de formation concourant au développement des compétences de leurs salariés et structurées sous la forme de parcours. Pour Ségneré, il s’agit, notamment, de former les salariés aux compétences de demain afin de sécuriser leur parcours professionnel, mais aussi de pouvoir continuer à innover pour répondre, en particulier, aux défis technologiques et environnementaux.

Pensé avec le concours des salariés, lors de leurs entretiens professionnels, pour cerner les besoins d’évolution, le plan de formation est orienté vers trois axes stratégiques : les dernières technologies en industrie 4.0 ; une véritable politique RSE pour pérenniser les emplois et faciliter l’intégration ; et le développement d’une stratégie de certification environnementale. « Ce plan est un atout considérable pour notre groupe et une clé de réussite pour valoriser le travail de l’ensemble des collaborateurs, estime Franck Martinez, directeur général chez Ségneré. La montée des compétences de nos salariés est un levier incontournable, si ce n’est le premier levier pour transformer nos pratiques et rendre notre activité efficiente ». À terme, le groupe Ségneré a l’ambition de créer une académie de formation interne qui aura pour mission de transmettre les savoirs capitalisés et de former les nouveaux collaborateurs.

DESIGN ÉPURÉ, MADE IN OCCITANIE

Spécialiste de la tôlerie chaudronnerie, de la mécano soudure, de l’usinage, de l’assemblage et la fabrication additive, pour l’aéronautique, le ferroviaire, la défense et l’armement, le groupe Ségneré a lancé en mars dernier la marque S Collection, illustration de sa stratégie de diversification. Le groupe adresse en effet un nouveau marché : celui du mobilier outdoor premium en lançant cette nouvelle marque à destination des professionnels tels que les hôteliers, restaurateurs, promoteurs immobiliers, collectivités, etc. S Collection se compose de quatre capsules de mobilier imaginées par des designers renommés : François Basilien, Thomas Bastide, Les Héritiers et Meyera.

Agnès Bergon