Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Log’In : Daher imagine la logistique de demain

Logistique. À Cornebarrieu, l’avionneur et équipementier a installé son centre d’innovation un ensemble de moyens humains et matériels destinés à répondre aux enjeux à la filière logistique.

L’avionneur et leader français de la logistique industrielle complexe, Daher vient d’inaugurer Log’in, une plateforme d’accélération vers la logistique du futur, retenue dans le cadre d’un plan d’investissements d’avenir avec Bpifrance et soutenu par la Région Occitanie en cofinancement de projets de R & D et de programmes de formation. Ce centre de recherche peut regrouper des étudiants, des start-up et des grands groupes. Il est ouvert à tous pour réaliser des projets d’open innovation de R & D collaboratifs en vue de faire monter en compétence les acteurs de la filière industrielle sur les volets logistiques et digitaux. Hébergés en plein coeur d’un entrepôt de 18 000 m2 à Cornebarieu, 600 m2 isolés et sécurisés ont été aménagés en incubateur et centre de formation pour faire évoluer le monde de la logistique. L’occasion aussi d’organiser des événements notamment avec la programmation de rencontres entre grands groupes de la logistique prévue en décembre 2022.

Orchestré par Damien Roybon, responsable Log’in, un premier appel à projet avait été lancé en novembre 2021 pour sélectionner des start-up susceptibles d’apporter des solutions logistiques à des problématiques industrielles. Parmi les solutions, figure le projet Airlog porté en moins de trois mois par la start-up Pryntec. Des caméras connectées ont été installées pour suivre le flux de palettes sur le hub logistique à partir du déchargement de marchandises par les transporteurs jusqu’à l’ouverture et le tri des colis. Grâce à un algorithme et à l’intelligence artificielle, cette solution digitale a permis de libérer de la charge mentale aux collaborateurs Daher d’un site de stockage de pièces aéronautiques.

Log'In : Daher imagine la logistique de demain
(Crédit : L. Lecarpentier)

Easymile développe des solutions pour le transport de passagers sans conducteur en environnements urbains depuis 2016 à Francazal. La société s’adapte aux besoins industriels et
s’est lancée dans l’activité de transport de biens intra site et de développement de solutions logistiques avec des véhicules volumineux autonomes comme des camions porte-conteneurs.
L’écosystème de Daher était idéal avec un environnement de sites réels en coordination avec les flux de production. Les conditions de travail de recherche étaient réunis pour s’implanter. Depuis avril 2022, des ingénieurs d’essai travaillent sur deux quais réservés pour réaliser des tests de manoeuvres et d’accostage, avec des scénarios de croisements de véhicules.

Lydie Lecarpentier