Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Minutup, l’application qui simplifie l’accès aux services hôteliers en journée

Digital. Lancée en 2017, l’application toulousaine Minutup propose un éventail de services pour les femmes et hommes d’affaires nomades, dont une e-capsule.

Pouvoir bénéficier des services d’un hôtel pour travailler, c’est le concept développé par Fabien Moreau, cofondateur de l’application Minutup.

La start-up Minutup prévoit de commercialiser près de 200 e-capsules en 2022.
La start-up Minutup prévoit de commercialiser près de 200 e-capsules en 2022. Minutup

Créée en 2017 à Toulouse, elle permet à ses utilisateurs de réserver une chambre, un salon ou une salle de réunion pour continuer à travailler, ou bien une salle de sport pour se détendre entre deux rendez-vous. « Nous étions commerciaux, moi et mon associé, et nous devions souvent jongler avec les hôtels, gares, aéroports et lieux de travail, confie Fabien Moreau. C’est pourquoi nous avons eu l’idée de créer Minutup, afin de permettre aux commerciaux, hommes et femmes d’affaires, et startuppers de bénéficier en journée des services d’un hôtel pour travailler ou bien pour se détendre avant de repartir ».

« Avant même l’arrivée de la Covid 19, nous avons constaté que les places vacantes dans les hôtels étaient nombreuses. Trop nombreuses »

Une application qui ne cesse de progresser

Même si la crise sanitaire a fortement impacté l’activité des hôtels, l’équipe de Minutup est parvenue à élargir son offre. « Avant même l’arrivée de la Covid 19, nous avons constaté que les places vacantes dans les hôtels étaient nombreuses. Trop nombreuses, explique Fabien Moreau. Pour faciliter l’organisation des travailleurs et stimuler l’activité hôtelière, nous voulions que le concept de notre application soit simple, rapide et efficace  ». Pour cela, nul besoin de passer obligatoirement par la réservation d’une chambre d’hôtel. Les utilisateurs choisissent leur espace de travail en fonction de leurs besoins, qu’il s’agisse d’une salle de réunion, d’un espace de travail partagé, ou tout simplement d’une place de parking. Il en est de même pour les espaces de détente, comme les spas et les salles de fitness. Le client doit uniquement valider son départ et son arrivée depuis son smartphone. Forte de ses cinq collaborateurs, la start-up a levé 150 K€ en décembre 2018 et espère s’étendre dans les 10 plus grandes villes de France. Conçue à Toulouse, elle a déjà fait ses premiers pas à Paris, Marseille et Nantes, et désire s’implanter dans des métropoles touristiques comme Barcelone ou Londres. L’application, en effet, n’est pas seulement réservée à la clientèle affaires. Les touristes ont également la possibilité de l’utiliser, généralement pour trouver un hôtel près d’une gare ou d’un aéroport. Avec tous ces projets, la start-up espère réaliser 500 K€ de CA d’ici la fin de l’année 2022.

« Notre e-capsule est disponible en accès monétisé ou bien en libre accès, en fonction des entreprises »

L’e-capsule, un nouveau service qui vient compléter l’offre

En cours de test à l’hôtel Pullman de Paris La Défense, le nouveau produit de Minutup répond aux besoins des travailleurs nomades, en particulier en période post-covid. L’e-capsule se présente sous la forme d’une cabine insonorisée, équipée d’un écran multimédia et du wifi, destinée à être utilisée comme salle de réunion ou espace de travail partagé. En plus d’être fabriquée dans un atelier de menuiserie français, cette cabine se veut écoresponsable. La start-up, présente au salon Viva Tech 2021, prévoit de commercialiser près de 200 e-capsules en 2022. « Notre e-capsule est disponible en accès monétisé ou bien en libre accès, en fonction des entreprises », conclut Fabien Moreau.

Carla Le Page