Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Procemo complète son maillage

Services. Spécialisé dans le conseil opérationnel et stratégique dans le domaine des achats, de la supply chain et de la logistique, le cabinet toulousain prévoit d’ouvrir une quatrième antenne à Lyon d’ici la fin de l’année.

Thibaut Wojtowicz, dirigeant fondateur de Procemo DR

Après Toulouse, Lille et Nantes, c’est dans la capitale des Gaules que Procemo Group prévoit d’étendre sa toile. Le cabinet de conseil en stratégie, fondé à Toulouse il y a dix ans par Thibaut Wojtowicz, n’en finit pas de grandir. Preuve que le choix fait par son dirigeant de se spécialiser dans la fonction achat et les métiers de la supply chain et de la logistique avait du sens.

Responsable achats chez Airbus, puis chez ArcelorMittal, Thibaut Wojtowicz a passé un an Australie avant de rentrer en France créer son entreprise sur la base d’un constat simple. « Lorsque j’étais responsable achat, je recevais souvent la visite de cabinets de conseil en stratégie qui me proposaient des solutions dédiées aux achats. Mais, s’agissant de cabinets généralistes, je me rendais compte que nous ne parlions pas le même langage. En 2012, j’ai fait un peu le tour du sujet et constaté qu’il y avait peu de concurrence dans ce secteur. C’est sur cette base que je me suis lancé » avec la création, à Toulouse, d’un cabinet de conseil dédié aux achats orienté vers les grands groupes.

Depuis 10 ans, Procemo vise différentes problématiques d’ordre stratégique telles que « la redéfinition de l’organisation achat » ou « la rationalisation du panel fournisseurs ». « Nos experts réalisent dans ce cas un audit et accompagnent l’entreprise dans la mise en place des solutions », détaille Thibaut Wojtowicz. L’essentiel de l’activité de Procemo réside cependant dans les prestations de conseil opérationnel (75 % du chiffre d’affaires). « Dans ce cadre, nos consultants viennent en support des équipes clientes pour assumer une charge particulière »,poursuit le dirigeant. Le cabinet toulousain travaille ainsi aujourd’hui pour différents secteurs d’activité, outre l’aéronautique, son domaine historique : la grande distribution, l’automobile et le ferroviaire.

Au-delà des achats, les équipes de Procemo Group (90 collaborateurs aujourd’hui) accompagnent également leurs clients, « dans les domaines de la supply chain et de la logistique, qu’il s’agisse par exemple de réorganiser la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise ou bien de revoir la logistique et l’ordonnancement (analyse de flux, plan directeur de production, etc.) », ajoute Thibaut Wojtowicz.

Ces fonctions support sont devenues, depuis le Covid, « hyperstratégiques ». « Il y a de gros enjeux en matière de supply chain et d’achats. Aujourd’hui, si vous voulez faire la différence, c’est sur la manière dont vous achetez ou sur la manière dont vous organisez la supply chain », pointe le dirigeant.

Le groupe, qui réalise 70 % de son chiffre d’affaires dans le secteur des achats, vient de recruter un responsable supply chain, ce qui devrait lui permettre de rééquilibrer un peu ses sources de revenus. « Nous faisons face à une très forte demande d’accompagnement de la part de nos clients dans ces différents métiers. Or nous sommes sur un marché pénurique. Nous avons ainsi une cinquantaine de postes ouverts ».

C’est d’ailleurs pour répondre à une attente tout aussi forte de ces clients, que Thibaut Wojtowicz a créé il y a deux ans Lynkus, un cabinet de recrutement spécialisé en ressources achat et supply chain, basé lui à Paris. Le groupe table sur un doublement de son chiffre d’affaires d’ici deux ans.

Agnès Bergon