Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Simsoft devient Spix Industry

Innovation. Spécialisée dans les assistants vocaux pour l’industrie, la PME toulousaine veut gagner en visibilité et s’imposer sur le marché européen.

Leny TURMEL (Directeur Recherche et Développement), André JOLY (Directeur Général) et Philippe CRESPIN (Président), créateur de SPIX industry. SPIX industry

L’utilisation d’assistants vocaux et d’agents conversationnels intelligents s’intensifie dans l’industrie en France et en Europe sous l’effet des progrès réalisés en matière d’intelligence artificielle. Pour mieux refléter cette nouvelle phase de son développement, la PME toulousaine Simsoft, change de nom et d’identité pour devenir Spix Industry.

L’entreprise, fondée en 2013 par Leny Turmel, André Joly et Philippe Crespin, accompagne les industriels dans l’utilisation opérationnelle au quotidien d’interfaces vocales, notamment pour le pilotage vocal de logiciels existants, l’assistance conversationnelle avancée pour guider les opérateurs sur leurs procédures, le remplissage par la voix de formulaire « yeux et mains libres », la transcription en temps réel ou différé de notes audio ou encore le codéveloppement d’une application métier intégrant un assistant vocal intelligent. Ces nouvelles interfaces vocales permettent aux industriels de générer des gains de production, de qualité, de sécurité et de confort de leurs opérateurs.

Renforcer sa visibilité à l’international

« Spix est le nom de notre agent conversationnel intelligent. L’associer à l’industrie reflète la réalité de l’activité de l’entreprise. Affirmer cet ancrage dans l’assistance vocale au service de l’industrie française et européenne permet à nos clients et partenaires de mieux comprendre notre stratégie, et à l’entreprise de renforcer sa visibilité à l’international », explique Philippe Crespin, son président. Spix Industry va passer un cap de développement stratégique important en 2022.

En effet, les logiciels développés par l’entreprise autour de la voix, des commandes vocales intelligentes, des agents conversationnels industriels et de l’assistance vocale au poste de travail arrivent à maturité technique. Les premiers déploiements opérationnels sont envisagés sur des sites industriels en France et en Europe. Le développement commercial va également s’intensifier en Europe et notamment en Allemagne et en Italie.

Recrutements en cours

« La dynamique actuelle de l’utilisation de la voix et de l’intelligence artificielle dans l’industrie demande à l’entreprise de mener une politique de communication et de recrutement intensive. L’image véhiculée par la marque Spix Industry nous permet d’être plus attractifs sur un marché de l’emploi en tension », précise André Joly, directeur général. Le développement et les perspectives commerciales amènent ainsi Spix Industry à recruter de manière massive des profils très variés : spécialistes du traitement des langues, développeurs informatiques, experts en intelligence artificielle frugale, seniors en intégration de logiciels embarqués, et des profils commerciaux.

L’entreprise, qui emploie 20 collaborateurs et souhaite en recruter 10 d’ici fin 2022, a organisé une journée de job dating le 18mars, dans ses locaux de Labège et via la plateforme de mise en relation entreprises-candidats Welcome to the Jungle. Spix Industry, qui bénéfice du soutien de la région Occitanie, du plan France Relance de Bpifrance pour la filière nucléaire, et d’Irdi-Soridec et Bouygues Construction Venture, ses actionnaires minoritaires, envisage la création d’entités à Paris et à Lyon au début 2023.

Rédaction GdM