Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Tactisens, un escape game pas comme les autres

Services. Les envies d’évasions à travers le loisir n’ont jamais été aussi présentes qu’en ces temps troublés… La réouverture, le 9 juin, de l’escape game sensoriel de Tactisens intervient donc à point nommé pour les Toulousains, qu’ils soient particuliers ou salariés d’entreprise.

Gérante et cofondatrice de Tactisens, Anne-Marguerite Monory attend avec impatience le 9 juin. C’est à cette date que les escapes games pourront en effet rouvrir leurs portes. Fermées depuis des mois, ces salles ont durement souffert de la pandémie de Covid-19. À Toulouse, Tactisens ne fait pas exception.

Tactisens dispose de cinq salles et propose six thématiques différentes.
Tactisens dispose de cinq salles et propose six thématiques différentes. DR

Une activité freinée par la Covid-19

Avant l’arrivée de la pandémie de Covid-19, l’établissement du port Saint Sauveur voyait ses plannings complets tous les week-ends ou pres­que. Mais lors du premier confinement, de nombreuses prestations ont dû être remboursées. Les aides financières de l’État, à hauteur de 1 500 € par mois, n’ont pas suffi, conduisant l’équipe de Tactisens à annuler ou retarder plusieurs projets, notamment liés à de nouveaux concepts de jeux ou à l’ouverture d’escape games dans d’autres villes. La fermeture intervenue à la mi-octobre a, quant à elle, été encore plus dure à vivre, en raison du flou entourant la réouverture ou non durant de nombreux mois.
À l’aube de la réouverture de juin, Anne-Marguerite Mono­ry espère bien retrouver une activité normale, similaire à celle précédant la Covid-19.

Si la reprise se passe bien, un recrutement, en vue d’étoffer l’équipe de Tactisens, est prévu.

Pour rassurer les futurs aventuriers, Tactisens a mis en place un protocole sanitaire renforcé avec désinfection des surfaces et objets entre le passage de chaque groupe, mise à disposition de gel hydroalcoolique à de multiples en­droits et adaptation technique de certaines parties des jeux et des consignes.

Un concept original

Tactisens ou l’aventure sensorielle détonne dans le paysage de l ‘escape game toulousain. En effet, cet escape game décalé et original est axé sur l’utilisation de nos cinq sens. L’établissement propose également un concept plus basique d’escape game, dans lequel il faut résoudre des énigmes en une heure.
Depuis son ouverture en janvier 2018, Tactisens dispose d’un espace de 340 m, dont 140 m dédiés à la réception et 100 m dédiés à l’aventure sensorielle. L’espace comprend cinq salles au total, proposant six thématiques différentes. L’équipe, elle, compte quatre personnes, voire plus lors des pics d’activité.
Le lieu, qui est parfaitement aménagé pour l’accueil des personnes en situation de handicap, se veut également adapté à tous les âges, notamment à cause de la mise en éveil de nos différents sens.

Un lieu très prisé des entreprises

L’établissement organise aussi pour les entreprises des séances centrées sur le team building, avec des enjeux très divers. Tout est ici mis en œuvre pour renforcer l’esprit d’équipe, promouvoir l’intégration des collaborateurs, aider les équipes à gérer le stress et le challenge, encourager les réponses créatives et la quête de solutions. Tout cela en se divertissant.
« De nombreuses petites et grandes entreprises nous commandent régulièrement ce type de prestations qui permettent de resserrer les liens au sein de leurs équipes. Nous sommes aussi très appréciés car nous pouvons accueillir des groupes en anglais et en espagnol », explique la gé­rante. La structure propose aussi des prestations liées au recrutement qui permettent d’apprécier, plus efficacement qu’un entretien classique, les soft skills des candidats et leur aisance à trouver leur place au sein d’une équipe.

François Faddi