Informations régionales économiques et juridiques
141e année

TWB inaugure ses nouveaux locaux

Recherche. TWB veut devenir le leader européen des biotechnologies industrielles.

TWB

Afin d’accompagner sa croissance et le développement de ses activités, TWB, Unité mixte de service dédiée au développement des biotechnologies industrielles, vient de s’installer dans de nouveaux locaux. Après deux ans de travaux, un nouveau bâtiment de 3300 m2 est sorti de terre. Il abrite l’ensemble de ses services supports ainsi que ses plateformes technologiques et héberge cinq start-up. Au coeur du campus de l’Insa Toulouse, à proximité de ses partenaires TBI et Critt Bio-Industries, le bâtiment de TWB s’inscrit dans un lieu d’enseignement supérieur et de recherche dont 15000 m2 sont dédiés aux biotechnologies industrielles, formant ainsi un complexe unique en Europe.

D’un montant total de 6,5 M€, les nouvelles installations de TWB ont été financées : à hauteur de 3,9 M€ dans le cadre du Contrat de Plan État-Région (CPER) 2015- 2020 : État (1,3 M€), Région Occitanie (1,3 M€), Toulouse Métropole (1,3M€) ; à hauteur de 2,6 M€ par Toulouse Campus, sous l’égide de l’Université fédérale Toulouse Midi- Pyrénées, grâce aux intérêts ANR générés.

Un nouveau site adapté à la croissance de TWB et à ses activités

Le site se divise en deux bâtiments distincts reliés par des couloirs et patios arborés : l’un, déjà existant, a été rénové et abrite désormais l’ensemble des bureaux des services supports (direction, gestion, logistique, communication…) et des projets de TWB ; l’autre a été entièrement créé pour répondre aux besoins spécifiques des plateformes technologiques et des laboratoires projets de TWB. Grâce à ces locaux supplémentaires, TWB envisage de déployer certaines de ses installations et d’en acquérir de nouvelles pour pouvoir proposer des services complémentaires. Cinq jeunes pousses sont d’ores et déjà hébergées et accompagnées sur le site : Pili, iMean, BioC3, Aviwell et Lantana Bio. TWB a d’ailleurs fait le choix de réserver jusqu’à 15% de son espace à ces jeunes entreprises qui disposent chez TWB de leurs propres bureaux et laboratoires et ont accès à l’ensemble des espaces communs.

Le bâtiment héberge au total plus de 120 personnes dont une quarantaine constituant le personnel des start-up. L’emplacement des nouveaux locaux de TWB se veut stratégique pour le développement de la filière des biotechnologies industrielles à Toulouse et son rayonnement à l’international. TWB participe en effet largement aux programmes de stratégies d’accélération portés par l’Etat français. Ainsi, avec ses partenaires TBI et le Critt Bio-industries, TWB a été labellisé en tant qu’un intégrateur industriel dénommé TIBH (Toulouse Industrial Biotechnology for Health). Dans le cadre de l’appel à projets ANR Grand Défi Biomédicaments, trois projets impliquant TIBH et des partenaires industriels et académiques ont été retenus et financés (BiopRNA, PHAEOmAbs et Magi@Line).

Malgré le contexte sanitaire et la fermeture totale de ses installations pendant plus de deux mois, TWB a atteint un chiffre d’affaires de 7,3 M€ en 2020 (8,4 M€ en 2019) et conduit 61 projets de R & D dont 30 nouveaux (soit 214 au total depuis 2012). Grâce à son modèle économique unique, la structure se différencie en France et en Europe par la qualité de son offre technologique et de ses services. Elle compte aujourd’hui plus de 80 collaborateurs qui contribuent à son succès. En accélérant le développement de la recherche publique vers les applications industrielles, TWB soutient des projets de R & D collaboratifs publics/ privés des plus performants en France.

TWB, le tremplin des start-up en biotechnologies

TWB accompagne les start-up dans leur développement, du laboratoire jusqu’à l’échelle préindustrielle. Notamment, TWB peut offrir un hébergement à de jeunes sociétés, mettant à leur disposition ses plateformes technologiques de pointe ainsi que son expertise scientifique. La collaboration des start-up avec TWB leur permet d’obtenir rapidement des preuves de concept et de consolider une série de premiers résultats. Résultats qui, par effet de levier, leur ouvrent l’accès à des financements spécifiques (Bpifrance, Ademe,…) et/ou à des levées de fonds auprès d’investisseurs privés permettant le développement de leur activité. Ainsi, au total, plus de 250 M€ ont été levés par les start-up accompagnées par TWB depuis 2012.

Agnès Bergon