Informations régionales économiques et juridiques
140e année

U-Space et Waltr, lauréates des prix du Club Galaxie

Evénement. Quatre pépites technologiques ont été récompensées le 8 novembre par le Club Galaxie dont des start-up haut-garonnaises.

Quatre jeunes pousses ont été récompensées à l’occasion de la remise des 17es prix du Club Galaxie. DR

Le Club Galaxie, qui réunit les acteurs du spatial de la région Occitanie, a remis le 8 novembre à la Cité de l’espace ses traditionnels prix Galaxie. Ils visent chaque année à récompenser des PME, des étudiants, des chercheurs et porteurs de projet et à soutenir la création d’entreprises innovantes à Toulouse et dans sa région. À l’occasion des 20 bougies du club, ce prix était cette année ouvert à toutes les formes d’activités liées au secteur spatial. Sous le thème : « le Spatial dans tous ses états ! », il a ainsi recueilli des dossiers de candidatures valorisant des technologies pour les systèmes spatiaux, des applications et services utilisant des données issues des systèmes spatiaux, ainsi que des technologies spatiales appliquées à d’autres secteurs.

Parmi la trentaine de dossiers, le jury a examiné 14 candidatures, sélectionné huit d’entre elles et attribué au terme des délibérations quatre prix. Le prix Galaxie 2021 a été décerné à Silina, représentée par Wilfried Jahn et Michael Bailly. La start-up, basée à Paris, développe une solution technologique deeptech permettant pour la première fois de courber des capteurs d’imagerie à l’échelle industrielle. Une technologie qui apporte de nombreux avantages techniques et économiques aux systèmes d’imagerie spatiaux pour l’observation de la Terre. Elle apporte un net avantage pour les fabricants de caméras, de télescopes et les utilisateurs finaux qui exploitent les images.

Des concepts novateurs

Cette innovation est issue de la pollinisation croisée de plusieurs expériences professionnelles sur des projets et technologies variés, du monde académique au monde industriel. Elle est propriété intégrale de Silina. Le prix Étoile a été attribué à la pépite toulousaine U-Space, représentée Fabien Apper, Nicolas Humeau et Antoine Ressouche. U-Space conçoit et construit des nanosatellites nouvelle génération pour les opérateurs de constellations. Pour proposer un service « clé en main » basé sur des nanosatellites modulaires la société internalise la conception de certaines briques technologiques fondamentales comme le logiciel embarqué et un module « Software Defined Radio » notamment.

U-Space développe actuellement une gamme de produits nanosatellite 3U, 6U, 12U, et 16U qui adresse le marché des constellations privées. Convaincue de sa proposition de valeur unique dans la gamme des nanosatellites, U-Space ambitionne de figurer parmi les leaders mondiaux à horizon 2025 sur le marché des constellations de nanosatellites.

14 500€ de dotations

Le prix spécial du jury est venu récompensé Ternwaves, une jeune pousse cannoise, représentée par Julie Duclercq, Jean-Xavier Canonici et Bruno Jechoux. Ternwaves a inventé, développé et breveté une technologie de rupture pour la connectivité des objets que ce soit par des réseaux terrestres ou satellitaires. Cette technologie, appelée Golden Modulation, est amenée à devenir un « game changer » pour ce marché mondial au coeur de la transformation numérique. L’ambition est de faire de l’entreprise le champion mondial de la connectivité pour l’internet des objets, que ce soit dans l’IoT terrestre ou le New Space.

La technologie est prête à être commercialisée et déployée et la start-up est capable de supporter une forte croissance avec des recrutements en perspective dans la région Occitanie. Le prix coup de coeur du jury a été remis à Waltr, représentée par Eric Pequignot et Benoit Rader. Installée à Pompertuzat en Haute-Garonne, Waltr aide les villes et les entreprises à mesurer, réduire, et compenser leurs émissions de polluants de l’air et gaz à effet de serre. Elle développe des méthodes innovantes de mesure par l’image des polluants de l’air grâce aux technologies et données spatiales.

Elle accompagne le passage à l’action grâce à du conseil et des services utilisant les dernières avancées en matière de psychosociologie, de pratique d’investissement et de reforestation durable respectueuse de la bio - diversité, convaincue que cette approche multidisciplinaire « d’intelligence environnementale » est le nécessaire point de passage d’une réelle transformation verte. Les prix remis par le club Galaxie s’adressent aux entreprises de la région Occitanie récemment créées (depuis au maximum cinq ans). Le prix Galaxie est doté de 10 000 €, le prix Étoile de 2 500€, le prix spécial du jury de 1 000 € et le prix coup de coeur du jury de 1 000€. Les futurs lauréats peuvent télécharger le dossier de candidature sur le site du club.

Agnès Bergon