Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Un magazine sportif qui se veut pédagogique

Presse. Lancé en décembre 2020 à Toulouse, le magazine Sporteen a de quoi séduire les enfants et les adolescents.

Proposer un magazine bimestriel sportif destiné au jeune public ? C’est une première en Occitanie. Lancée en décembre 2020 par Laurence Bureau, ancienne journaliste chez Bayard Presse, et Julien Marquié, ancien directeur associé de l’agence Icom, la revue Sporteen propose non seulement des articles consacrés à l’actualité sportive mais aussi des contenus qui se veulent instructifs dans des domaines variés tels que la santé ou la culture. Un magazine qui a de quoi assouvir la curiosité des jeunes âgés de 9 à 14 ans.

Combiner le sport avec d’autres domaines

L’actualité sportive pure n’est pas la seule composante du magazine Sporteen. La revue propose également des dossiers portant sur la découverte d’une discipline, les origines des événements sportifs internationaux, des enquêtes de santé, des interviews de sportifs de haut niveau.

« Les jeunes aiment le sport, explique Laurence Bureau, cofondatrice du magazine. Or, à travers ce prisme, on peut aborder des sujets très divers, de l’histoire à la santé, en passant par la géographie ».

En somme, quiconque cherche à connaître l’histoire de la discipline du marathon peut aisément trouver une réponse claire dans ce nouveau magazine toulousain. Tous les sports sont passés en revue, du basket au BMX, afin de répondre aux attentes du jeune lectorat qui a soif de connaissances. « Stimuler la curiosité des adolescents est notre premier objectif, affirme Laurence Bureau. D’une part, nous souhaitons que notre magazine encourage les jeunes à lire et à diversifier leurs choix de lecture. D’autre part, les multiples sujets que nous proposons leur permettent d’enrichir leur culture générale et leur esprit d’engagement ».

La Une du dernier numéro est consacrée aux JO de Tokyo. DR

Pour cela, les grands noms du sport sont des références privilégiées. «  Les légendes sportives sont des modèles pour les jeunes, des exemples à suivre, explique Laurence Bureau. Nous avons par exemple publié des articles consacrés à Teddy Riner, Tony Parker ou encore Marie-Amélie Le Fur dont les parcours sont inspirants ».

Un magazine lancé à partir de rien

Cette revue bimestrielle, dont le concept n’existait nulle part ailleurs, est le fruit d’un long travail depuis le confinement de mars 2020. Le magazine Sporteen a, de fait, été lancé grâce à une campagne de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank. Fort de son succès, le magazine a édité son premier numéro en décem­bre 2020. Six personnes composent aujourd’hui l’équipe, incluant des journalistes, des illustrateurs, des graphistes et un webmaster. S’appuyant uniquement sur des abonnements et des ventes en ligne plutôt qu’en kiosque, l’équipe du magazine espère séduire un millier d’abonnés d’ici la fin de l’année 2021. Des abonnés parmi lesquels on compte déjà de nombreux collèges et des professeurs documentalistes. Le magazine, qui a fait sa dernière Une sur les JO de Tokyo, espère bien participer à l’émergence d’une culture du sport au sein de la nouvelle génération, avec déjà pour ligne de mire les JO de Paris en 2024.

Carla Le Page