Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Une serre photovoltaïque en projet à Saint-Gauzens

Agriculture. Reden et Lendosphere lancent un financement participatif pour une serre agricole photovoltaïque à Saint-Gauzens. Le projet est ouvert aux habitants du Tarn, de l’Aude, de l’Aveyron, de l’Hérault, de la Haute-Garonne et du Tarn-et-Garonne.

Une serre photovoltaïque en projet à Saint-Gauzens
(Crédit : Pixabay)

Le groupe Reden annonce l’ouverture d’un financement participatif, via Lendosphere, dédié à une serre agricole photovoltaïque située à Saint-Gauzens, dans le Tarn. Avec un objectif de 516 K€, cette campagne est ouverte aux habitants du département d’implantation, le Tarn, et à ceux des départements limitrophes : Aude, Aveyron, Hérault, Haute-Garonne et Tarn-et-Garonne. La serre agricole photovoltaïque de Saint-Gauzens s’inscrit dans la continuité d’une exploitation déjà existante, certifiée en agriculture biologique par Certipaq (organisme certificateur agréé par les pouvoirs publics). Elle permettra une diversification des cultures maraîchères (artichauts, maïs doux, patates douces, asperges, pois chiche…) et leur protection contre les aléas climatiques ainsi qu’une protection sanitaire (absence notable de traitement phytosanitaire).

Une consommation locale

De plus, elle fera profiter les agriculteurs d’un rallongement des périodes de production et évitera ainsi une saison creuse entre décembre et mars. Cette centrale produira 5 120 MWh par an et couvrira l’équivalent de la consommation électrique de 2 476 personnes, tout en évitant l’émission de 181 tonnes de CO2 chaque année. Le chantier de la serre a démarré en mars 2022 et sa mise en service est prévue pour le premier trimestre 2023. « La serre de Saint-Gauzens est un projet qui s’inscrit véritablement dans le développement durable et local. En parallèle, l’énergie verte d’origine photovoltaïque produite sera consommée localement également, dans un périmètre de 20 kilomètres environ », explique Anaïs Mourgues, chef de projets photovoltaïques. À terme, la serre permettra de pérenniser les emplois actuels, la création de deux à 3 trois emplois à temps plein, d’augmenter le nombre d’emplois saisonniers et de rallonger leur période d’embauche.

Rédaction GdM