Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Les citoyens européens s’initient à la démocratie participative

Innovation. Une plateforme numérique multilingue doit faciliter l’expression des citoyens européens.

Dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe qui doit fixer les grandes orientations politiques des vingt prochaines années, les représentants des États membres de la Commission et du Parlement ont inauguré la plateforme numérique multilingue qui doit abolir les distances et permettre à chaque citoyen de participer aux débats sur l’avenir de l’Europe. La Conférence sur l’avenir de l’Europe, se présente comme une forme ouverte et inclusive de démocratie délibérative. Son objectif est de donner aux citoyens des 27 États membres la possibilité d’exprimer ce qu’ils attendent de l’Union européenne.
Concrètement, l’Europe se lance dans la démocratie directe avec la création de ce site disponible dans les 24 langues de l’Union européenne qui doit permettre à tous ceux qui le souhaitent d’exprimer des critiques et d’apporter des contributions aux débats du moment. En raison de son caractère interactif, il traduit instantanément les contenus, et permettra le dialogue entre les intervenants des différents pays de l’Union. Le site présenté comme le « réseau social » de la conférence doit alimenter la réflexion des « panels citoyens » paneuropéens qui seront constitués de citoyens choisis au hasard et qui siégeront à partir de l’automne. Les conclusions qui devraient être connues au printemps 2022, devront traduire les principales propositions et questions des européens, qu’il s’agisse des transitions énergétique et numérique, des frontières, de la santé ou d’autres réformes.

Rédaction GdM