Baromètres & indicateurs

63 % des Français estiment qu’ils paient trop d’impôts

Hommes et chiffres
Publié le

La deuxième édition du baromètre des prélèvements fiscaux et sociaux vient de paraître. Réalisé par Harris Interactive pour le Conseil des prélèvements obligatoires, il a vocation à mesurer périodiquement la perception qu’ont les Français de ces prélèvements fiscaux et sociaux et à éclairer les pouvoirs publics sur l’évolution de l’opinion et sur le consensus social dans ce domaine.

75 % des Français interrogés dans cette deuxième édition du baromètre pensent que le niveau d’imposition en France est trop élevé, 21 % le considèrent au bon niveau et seuls 3 % le jugent trop bas, soit des niveaux similaires à ceux de 2021, date de la première édition du baromètre. Le jugement concernant les cotisations sociales est à peu près équivalent, puisque 76 % des Français les jugent trop élevées, 20 % au bon niveau et 3 % trop faibles, ce qui laisse à penser que la différence de nature entre impôts et cotisations sociales influe peu sur le consentement des redevables.

Autre nuance confirmée par le baromètre 2023 : le jugement des personnes sondées sur leur situation personnelle est nettement moins défavorable que celui exprimé sur le niveau général des impôts. Ainsi, 63 % de Français interrogés considèrent qu’ils paient trop d’impôts, 33 % qu’ils payent un bon niveau d’impôts et 3 % qu’ils ne payent pas assez d’impôts.

Les deniers baromètres

avril 2024

mars 2024