Baromètres & indicateurs

L’interdiction du Crit’Air 3 et plus concernerait 14 400 véhicules utilitaires légers

Hommes et chiffres
Publié le

Selon l’indice de précarité créé par BNP Paribas Mobility pour alerter sur les risques d’exclusion, 7 300 véhicules utilitaires légers seraient concernés par la mesure d’interdiction de circulation sur le territoire de la ZFE de la Métropole toulousaine des véhicules Crit’Air 3. Néanmoins, il existe des disparités importantes qui dépendent notamment du secteur d’activité et de la taille de l’entreprise.

Ainsi, les petites entreprises du secteur de la logistique comptent 30% de véhicules de Crit’Air 3 et plus tandis que dans les grandes entreprises du secteur du BTP, on dénombre 6% de véhicules de Crit’Air 3 et plus. A noter que les artisans et TPE de services utilisant des véhicules spécifiquement carrossés sont particulièrement vulnérables, tout comme les métiers et fonctions demandant de la puissance spécifique (froid dirigé, élévation…) qui sont plus difficilement électrifiables.

Les deniers baromètres

avril 2024

mars 2024