Baromètres & indicateurs

Rénovation énergétique : Toulouse parmi les métropoles les plus dynamiques

Hommes et chiffres
Publié le

Toulouse se distingue par son engagement dans la rénovation énergétique, figurant parmi les métropoles françaises offrant les aides les plus généreuses. Selon une étude d’Ithaque d’avril 2024 qui cumule les aides de la métropole, du département et de la région ; la Ville rose se classe 7e pour les revenus intermédiaires avec des subventions allant jusqu’à 10 500 €, et 6e pour les revenus supérieurs avec des aides atteignant 9 500 €.

Ces subventions locales, en complément du dispositif national Ma Prime Rénov, varient selon les ressources des demandeurs et sont conçues pour encourager les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. L’étude révèle que ces aides ne sont pas seulement destinées aux ménages modestes, mais sont également accessibles aux foyers plus aisés, soulignant l’effort de la ville pour promouvoir l’efficacité énergétique auprès de tous les segments de la population.

Les autres villes en tête du classement pour les revenus intermédiaires sont Rouen (17 800 €), Nice (17 000 €), Lyon (16 700 €), Rennes (16 000 €) et Nantes (15 250 €). Pour les revenus supérieurs, Rouen reste en tête (17 800 €), suivie de Lyon (16 700 €), Rennes (16 000 €), Nantes (15 250 €) et Nice (13 700 €).

En 2024, l’État a introduit des réformes dans Ma Prime Rénov avec le lancement du "Parcours Accompagné", visant à maximiser les aides pour les rénovations d’ampleur à condition qu’elles soient supervisées par un professionnel agréé. Malgré cette réforme, les dispositifs locaux restent souvent méconnus, bien qu’ils soient essentiels pour couvrir une part significative des frais de rénovation.

Les deniers baromètres

juin 2024

mai 2024