Informations régionales économiques et juridiques
140e année

L’envolée de Bières des Régions Occitanie

Gastronomie Avec son associé Bastien Rochette, Loïc Larue a créé une coopérative pour aider les producteurs et les brasseurs locaux à distribuer des bières artisanales.

Loïc Larue et Bastien Rochette, créateur des Bières des Régions Occitanie.

Depuis avril 2021, une toute nouvelle coopérative, Bières des Régions Occitanie a vu le jour dans le quartier de Lardenne à Toulouse. Loïc Larue et Bastien Rochette, deux jeunes entrepreneurs, ont créé une coopérative en vue de répondre à un besoin logistique – la distribution – exprimé clairement par les producteurs de bières, mais aussi de contribuer à la dynamique économique et culturelle du territoire régional, en développant l’emploi local et le concept du circuit court. « La coopérative permet de mutualiser les livraisons, cela décharge les brasseurs. Et puis, en massifiant les flux, nous améliorons le bilan carbone des livraisons tout en restant sur une logique de circuit court », explique Bastien Rochette, co-gérant de l’entreprise.

Loïc Larue, diplômé de l’Ensat, l’école d’agronomie de Toulouse, depuis septembre2020, a décidé de se lancer dans le milieu de la brasserie. Après quelques contacts avec des professionnels du métier, il réalise que de nombreuses problématiques englobent le métier de la brasserie. « Nous nous sommes rendu compte que la livraison était une tâche extrêmement chronophage pour les producteurs.

De ce fait, ils passent une grande partie de leur temps en livraison et ne pratiquent pas leur vrai corps de métier, à savoir brasser », assure Loïc Larue. Il décide donc de se lancer dans l’entrepreneuriat et rencontre son associé, Bastien Rochette. Ce dernier, ingénieur à l’Insa de Rouen et docteur en mécanique des fluides, cherche à se reconvertir, et rejoint le projet de la coopérative. « Je ne me retrouvais plus dans le métier que j’exerçais. J’avais envie de changer et de me rapprocher d’un métier avec du contact social, autour de la bière », raconte-t-il.

Mettre en avant les bières locales

Ensemble, ils découvrent une coopérative de brasseurs dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et choisissent de développer cette idée en Occitanie. Le duo a pour vocation de se positionner ainsi en véritable partenaire, en contribuant à la mise en avant de bières locales, mais également au développement de la filière brassicole dans le territoire occitan. L’objectif pour ce duo est de se montrer totalement transparent avec ses partenaires. « Dans cette dynamique collective, nous mettons en place avec nos partenaires, une gouvernance démocratique et transparente, et nous cherchons à échanger le plus possible avec les sociétaires », détaille Bastien Rochette.

Et c’est le statut de Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) qui a été choisi pour cette entreprise, permettant ainsi de rassembler dans le sociétariat des producteurs de bières, les salariés de la coopérative, mais également des acteurs de la filière brassicole. « Nous nous sommes naturellement tournés vers le statut coopératif. Les bénéfices réalisés sont directement réinjectés dans la structure afin de la pérenniser et de porter des projets collectifs au service des brasseurs », poursuit-il.

Depuis sa création, l’entreprise a dépassé ses objectifs prévisionnels de chiffre d’affaires et augmente sa croissance chaque mois. Les deux jeunes entrepreneurs ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils envisagent d’étendre leur concept dans le sud de l’Occitanie, pour proposer leur service aux producteurs. « L’objectif d’ici cinq ans est de créer un deuxième entrepôt près de la ville de Montpellier, pour permettre aux brasseurs de bénéficier de nos services tout près de chez eux », conclut Loïc Larue.

Maëva Curutchet