Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Le vélo-cyclo en service

Transport. Vanessa Golfier a créé le premier réseau de points relais mobiles en cyclo-cargo pour livrer des colis dans les cœurs historiques des villes.

Vélo-Cargo - Livraison - Haute-Garonne - Ecologie
(Crédit : DR).

Le projet Junglo, premier réseau de points relais mobiles en cyclo-cargo, initié en 2019 par Vanessa Golfier, est né d’un constat : éviter les détours en voiture pour aller récupérer un colis parfois éloigné du lieu de travail ou du domicile et réduire le taux d’échec de livraison. « Avant la création de Junglo, j’exerçais en tant que directrice de projets dans une société informatique au sein de la zone aéroportuaire de Toulouse. Il n’y avait pas de relais et les salariés faisaient des kilomètres le midi pour récupérer leur colis et ainsi gagner du temps le soir. À mes yeux, c’est une hérésie et ce n’est pas écologique. J’ai alors commencé à plancher sur une première version notamment en collaboration avec Airbus et Safran en vue d’effectuer des livraisons dans des zones industrielles difficiles d’accès », explique-t-elle. L’entrepreneuse, qui n’en est pas à sa première affaire, puisqu’elle a cofondé la e-boutique Les Petits Culottés – articles de puériculture made in France –, se lance cette fois dans la livraison de colis. La crise de la Covid a d’autant plus accéléré sa réflexion, faisant pivoter sa stratégie vers un service centré sur les cœurs historiques des villes.

« Cela m’a fait prendre conscience du besoin de la livraison de colis en centre-ville. En effet, il existe une réelle problématique autour du maillage des points relais, avec beaucoup de turn-over car c’est au final un service qui donne, certes, de la visibilité mais prend du temps. C’est compliqué pour un particulier de conserver un même point relais. Face à ça, j’ai décidé d’apporter une offre écologique, innovante et pratique en ciblant le cœur historique, la ZFE et les zones piétonnes. »


> LIRE AUSSI : The Crown, esprit de liberté


Une innovation d’usage qui comprend actuellement quatre cyclos Junglo circulant dans l’hypercentre de Toulouse avec 24 créneaux horaires ouverts : Capitole, Wilson, Saint-Georges et Alsace- Lorraine. La fondatrice entend dupliquer ce modèle à Montpellier et à Bordeaux d’ici la fin de l’année et couvrir une trentaine d’agglomérations françaises avec une douzaine de points par ville à l’horizon de deux ans. « La livraison de colis sur le dernier kilomètre représente selon une étude de l’Ademe 20% du trafic urbain, 25% des émissions de gaz à effet de serre et 30 % du taux d’occupation de la voirie, ce que l’on peut ainsi éviter ».

Des partenariats avec des acteurs majeurs comme C-Discount et Relais Colis permettent de consolider son modèle et d’ouvrir les perspectives de développement. La start-up est également incubée au sein de l’IMT Starter qui l’accompagne dans la structuration du projet, et de l’IOT Valley à Labège, où elle est installée, qui l’épaule sur les partenariats. Lauréate de French Tech Tremplin 2022, la jeune pousse espère recruter entre 20 et 30 collaborateurs d’ici 2024 et faire évoluer les habitudes d’achats, tout en impliquant l’ensemble des acteurs de la chaîne logistique, des transporteurs aux clients.

Jennifer Legeron