Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Smic au 1er mai 2022 : 10,85 euros

Social. Sur les douze derniers mois, le Smic a augmenté de 5,9 %.

Smic au 1er mai 2022 : 10,85 euros
Le 1er mai 2022 a été l’occasion d’une revalorisation du SMIC

Le Smic est revalorisé de 2,65 % au 1er mai 2022 pour tenir compte de la forte hausse de l’inflation. Cette revalorisation légale intervient en cours d’année dès que l’indice des prix à la consommation augmente d’au moins 2 % par rapport à l’indice retenu pour la précédente revalorisation (soit 2,65 % entre novembre 2021 et mars 2022).

La revalorisation légale obligatoire au 1er janvier 2022 (0,9 %) reposait sur l’évolution des prix à la consommation et le gain de pouvoir d’achat des ouvriers et employés. Sur les douze derniers mois, le Smic a augmenté de 5,9 %, soit 91 euros brut par mois (72 euros net).

  • Le Smic horaire est porté à 10,85 euros (contre 10,57 euros).
  • Le Smic mensuel brut pour 151,67 heures de travail hebdomadaire passe ainsi à 1 645,58 euros contre 1 603,15 euros depuis janvier 2022.

Le Smic net est égal à environ 1 299 euros par mois (contre 1 269 euros depuis le 1er janvier 2022).

  • Les salaires qui de ce fait deviennent inférieurs au Smic doivent être revalorisés. En revanche, aucune disposition légale n’impose ou interdit une revalorisation des salaires supérieurs. Il est par ailleurs interdit de prévoir une indexation automatique des salaires sur le Smic dans les accords collectifs de travail (Code du travail, article L 3231-3).
  • La revalorisation du Smic entraîne une augmentation de la rémunération mensuelle minimale en cas d’activité partielle (Smic net, soit 1 299 euros), des indemnités journalières de maladie (10,85 euros à compter du 1er juin 2022) et du minimum garanti (3,86 euros).
Rédaction PAMB