Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Exposition de Gaétan Nocq au Memorial du camp de Rivesaltes

Exposition. Du 21 octobre au 29 janvier 2023, le Mémorial du Camp de Rivesaltes consacre une exposition temporaire à Gaétan Nocq, dessinateur, peintre, carnettiste et auteur de roman graphique.

Exposition de Gaétan Nocq au Memorial du camp de Rivesaltes
Gaétan Nocq, Le rapport W. (Crédit : GAETAN NOCQ , ÉDITION DANIEL MAGHEN)

« Gaétan Nocq, récits des camps » met en perspective les récits et représentations des camps d’Auschwitz et de Rivesaltes par l’artiste. Avec le concours de la galerie Daniel Maghen, et les carnets de la résidence de l’artiste au Mémorial, réalisés à l’été 2022, l’exposition présente une sélection de plus de 80 planches originales issues de l’album Le Rapport W (2019, éditions Daniel Maghen). Gaétan Nocq y retrace, avec une grande sensibilité, les 947 jours d’enfermement de Witold Pilecki au camp d’Auschwitz. Cet album a reçu le Prix de la meilleure BD historique 2019 (Cases d’Histoire) et fut finaliste du Grand Prix de l’ACBD 2019. Cet événement s’inscrit également dans le cadre des 80 ans du départ du dernier convoi de déportation des Juifs (20 octobre 1942) du camp de Rivesaltes vers Auschwitz-Birkenau.

Durant l’été 2022, Gaétan Nocq a passé deux semaines en immersion au Mémorial. Il a particulièrement travaillé en extérieur, sur le site de l’ancien îlot F du camp, au plus près des vestiges des baraquements. L’artiste s’est également appuyé sur certains fonds d’archives, comme les photographies de Paul Senn (photo reporter suisse, présent à Rivesaltes en 1941) ou les listes de noms des 2 289 juifs étrangers – hommes, femmes et enfants – déportés de Rivesaltes vers Auschwitz à l’automne 1942. Entre passé et présent, ce passionné d’histoire, qui s’est formé à l’expérience du carnet de voyage et de reportage en France et à travers le monde, propose une lecture inédite de l’histoire du camp de Rivesaltes et des mémoires des populations qui y ont été internées entre janvier 1941 et novembre 1942.

Rédaction GdM