Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Festival Jazz Ô palais du 1er au 3 septembre à Albi

Festival. Pour la 2e édition, le festival de jazz Ô Palais prend ses quartiers sur la place du Palais, du 1er au 3 septembre et mettra en lumière deux grandes têtes d’affiche par soir.

Natalia M King ouvre les festivités de l’événement Jazz Ô Palais à Albi, le 1er septembre. (Crédit : DR).

Le jeudi 1er septembre Natalia M King ouvre les festivités avec son rythm’n blues et sa musique américaine enracinée. Elle sera suivie de l’accordéoniste Richard Galliano New York Trio qui rendra hommage au répertoire d’Astor Piazzolla, compositeur et bandonéoniste argentin, musicien considéré comme le plus important de la seconde moitié du XXe siècle pour la musique tango. Philippe Lejeune, quant à lui, clôturera la première soirée avec son univers swing et jazz.

Le vendredi 2 septembre, la soirée sera rythmée au son du jazz manouche avec la violoniste de renom Aurore Voilqué, accompagnée du guitariste Angelo Debarre. Prendront ensuite place, Florent Niculescu et Christian Escoudé qui rendront hommage à Stéphane Grappelli, lequel fait partie des plus grands violonistes de jazz du XXe siècle. Ce dernier a en effet créé le quintette du Hot club de France avec Django Reinhardt. Pour clôturer cette deuxième soirée, Royal Swing ravira le public avec ses notes de jazz raffinées et la douce nonchalance de sa bossa nova.

Pour la dernière partie du festival, le samedi 3 septembre, le percussionniste Orlando Poleo, surnommé l’as des congas, a collaboré avec les plus grands noms de la musique latine. Accompagné de son orchestre Chaworo, il envoûtera le public avec des démonstrations époustouflantes de latin jazz et salsa. Ben (l’Oncle Soul) se produira ensuite sur la grande scène avec son univers inspiré de la black music anglo-saxonne aux sonorités jazz et aux rythmiques empruntées au hip-hop. De son côté, Serenity Quartet qui rend hommage au saxophoniste Stan Getz clôturera cette seconde édition au coeur de la cité épiscopale.

Toutes les informations ici.

Rédaction GdM