Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Jazz in Marciac : 2022, l’année du renouveau

Festival. Jusqu’au 6 août, le festival Jazz in Marciac revient dans le Gers.

Jazz in Marciac jusqu’au 6 août (Crédit : L. Sabathe)

La crise sanitaire que nous venons de traverser n’a pas émoussé l’enthousiasme des organisateurs de Jazz in Marciac. L’édition 2022, qui se déroule dans le Gers jusqu’au 6 août, s’annonce particulièrement riche avec quelques-uns des plus grands talents internationaux. Ainsi, pourra-t-on écouter au fil de la semaine James Blunt, Anthony Strong, Chilly Gonzales, Marcus Miller, Christian Sands, Herbie Hancock, Rhoda Scott, Ibrahim Maalouf, Emile Parisien, Avishai Cohen, mais aussi Ayo, Keziah Jones, Keziah Jones ou encore Beth Hart. En attendant la semaine suivante, la poursuite des festivités avec les concerts de Gregory Porter, Lucienne Renaudin, Wynton Marsalis ou encore Jamie Cullum…

Une programmation éclectique

En marge de ces concerts sous chapiteau, le festival bis propose une programmation éclectique où se télescopent avec allégresse un jazz résolument moderne, ses musiques cousines et ses racines les plus vivantes (New Or - léans, Blues…), dans une ambiance conviviale. L’édition 2019 avait permis d’accueillir, au fil de 36 concerts (plus les 150 concerts gratuits du festival bis), plus de 200 musiciens et 250 000 festivaliers. Suite à la pandémie, l’édition 2020 avait dû être annulée, et l’édition 2021 réduite à 10 jours.

Cette 44e édition reprend donc un format plus habituel. En parallèle, il faut aussi noter la riche programmation de l’Astrada, scène conventionnée d’intérêt nationale, qui accueillera jusqu’au 6août des concerts où se succéderont les musiciens incontournables de la scène jazz actuelle. L’Astrada accueille également des stages instrumentaux avec Jean-Philippe Viret, Edouard Ferlet, Simon Goubert, Lou Tavano, Rachel Therrien, et Jean-Michel Thinot, et des stages de tap dance avec Leïla et Soraya Bénac.

Rédaction GdM