Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Le musée d’archéologie rouvre ses portes

Exposition. L’institution a remodelé ses espaces d’accueil et sa boutique.

Après deux mois de travaux, le musée Saint-Raymond (MSR), musée d’archéologie de Toulouse, vient de rouvrir ses portes, l’occasion de redécouvrir les extraordinaires collections de cette institution de la place Saint-Sernin. Ces travaux visaient à améliorer le confort des visiteurs ainsi que les conditions de travail du personnel du musée. Mobilier plus ergonomique, adapté aux personnes en situation de handicap, hall lumineux et pourvu d’une consigne en libre-service, signalétique intérieure repensée : l’espace d’accueil et la boutique ont ainsi été entièrement remodelés.

De nouveaux aménagements

De nouveaux aménagements ont été pratiqués en parallèle tout au long du parcours visiteurs et dans les salles d’exposition. Au deuxième étage notamment, une vitrine centrale propose une présentation totalement nouvelle des fameux bijoux gaulois en or du MSR. Les visiteurs pourront aussi découvrir un dispositif vidéo réalisé dans le cadre d’un mécénat de compétence de l’entreprise Capgemini Engineering, qui illustre en 3D une reconstitution d’un quartier de Toulouse au temps des Wisigoths.

Depuis sa réouverture, le musée toulousain a repris sa programmation habituelle avec, notamment pour les adultes, les Mercredis de l’Archéologie, un cycle de conférence organisé en partenariat avec le laboratoire Traces, et les rendez-vous « Histoire vivante » où le premier dimanche du mois, jour de gratuité pour tous les visiteurs, le musée Saint-Raymond propose de venir rencontrer des reconstituteurs historiques. Ces passionnés, professionnels ou bénévoles, nous font découvrir différents aspects de la vie quotidienne de l’Antiquité au Moyen Âge.

Rédaction GdM