Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Mars, comme si vous y étiez

Évènement. La Cité de l’Espace à Toulouse ouvre au public le Terrain Martien.

MANUEL HUYNH

Inaugurée le 5 avril, le Terrain Martien est la nouvelle attraction de la Cité de l’espace. Devenue l’un des plus importants sites en Europe en matière de diffusion de la culture spatiale et astronomique auprès du grand public, la Cité de l’espace renforce son offre avec ce nouvel équipement permanent unique en Europe, conçu en partenariat avec le Cnes. Sous la forme d’un cratère de 900 m2, où le sol et les rochers si particuliers de la planète rouge sont fidèlement reproduits, ce nouveau lieu de médiation scientifique met l’accent sur la planète la plus explorée du système solaire. Outre le soutien du Cnes, cet équipement a été imaginé et développé en collaboration avec les experts scientifiques de l’Agence spatiale française et de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap), afin de reproduire au mieux un paysage martien le plus réaliste possible (couleurs, textures, reliefs…).

Au coeur d’un amphithéâtre pouvant accueillir jusqu’à 218 visiteurs simultanément, l’exploration martienne robotique est ainsi mise en scène par les animateurs scientifiques de la Cité de l’espace sous la forme d’une animation quotidienne de 25 minutes au plus près de la réalité de l’exploration martienne. Ainsi, au coeur de la zone centrale du cratère martien, les maquettes taille réelle et entièrement automatisées des rovers Perseverance (Nasa, Etats-Unis) et Zhurong (CNSA, Chine) – tous deux actuellement en cours d’exploration de la planète Mars – sont activées par les animateurs scientifiques de la Cité de l’espace pour montrer de manière authentique comment ils se déplacent sur la planète rouge et les missions qui leur sont confiées.

À la découverte de la planète rouge

Les visiteurs découvrent les spécificités des deux rovers telles que l’énergie avec laquelle ils fonctionnent (panneaux solaires ou pile nucléaire), leur mobilité mais aussi comment ils sont pilotés depuis la Terre et à quoi servent les instruments dont ils sont équipés tels que la caméra laser SuperCam, conçue et opérée par le Cnes et le laboratoire de recherche toulousain Irap. Le drone hélicoptère Ingenuity, premier et unique véhicule volant martien, est également présenté à Toulouse. Grâce à une maquette grandeur nature, les visiteurs peuvent en effet découvrir ce petit hélicoptère conçu exclusivement pour voler dans la fine atmosphère martienne lors de la mission Mars2020 (Perseverance).

Toute la « famille » des rovers martiens, depuis Sojourner (premier rover de la Nasa à s’être posé sur Mars en 1997) en passant par Perseverance et Zhurong, est ainsi mise en valeur. Elle sera du reste enrichie au fur et à mesure des nouvelles explorations martiennes. Le public est ainsi invité à s’interroger sur le futur de l’exploration de Mars : le retour d’échantillons sur Terre d’abord puis à terme, les futures missions martiennes habitées. Elle vient compléter les différents dispositifs mis en place à la Cité de l’espace pour découvrir la planète rouge : l’animation « Labo Mars », la présentation d’une véritable météorite martienne dans une zone « Mars » au sein des expositions permanentes.

Rédaction GdM