Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Mathias Énard, invité d’honneur de Lettres d’automne

Littérature. À Montauban et en Tarn-et-Garonne, du 15 au 28 novembre.

Mathias Énard. HEIKE HUSLAGE-KOCH

Deux semaines pour donner à voir, entendre et partager une oeuvre littéraire francophone en présence et avec la participation de son auteur, tel est le concept de Lettres d’automne, le festival littéraire qui se déroule cette année du 15 au 28 novembre, à Montauban et dans différents lieux de Tarn-et-Garonne. Après Laurent Mauvignier, Christian Garcin et Anne-Marie Garat, l’invité d’honneur en est Mathias Énard. Il est l’auteur, entre autres, des romans Zone et Boussole (respectivement prix du Livre Inter 2009 et prix Goncourt 2015), du roman graphique Tout sera oublié avec Pierre Marquès, de la bande dessinée Prendre refuge avec Zeina Abirached ainsi que du recueil de poèmes Dernière communication à la société proustienne de Barcelone.

Son dernier roman, Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs, a été publié par Actes Sud en 2020. Mathias Énard a choisi comme fil rouge à cette 31e édition du festival le thème « Mélodies et variations ». Il s’est entouré d’écrivains, éditeurs, musiciens, peintres – Agnès Desarthe, Marianne Denicourt, Pascal Amoyel, Emmanuel Noblet, François Dumont, Sylvie Germain pour n’en citer que quelques-uns – dont l’oeuvre entre en résonance avec la sienne, ou qui partagent ses questionnements.

Durant deux semaines, le public est ainsi invité à arpenter l’univers artistique de l’écrivain polyglotte – il a étudié l’arabe et le persan à l’Inalco à Paris, a séjourné longuement au Moyen-Orient, a vécu à Berlin et en Espagne –, à partager également son regard sur le monde, les motifs qui traversent ses livres et à explorer les coulisses de sa création. Destinée à tous – amoureux des lettres, familles, curieux de nouvelles créations artistiques mais aussi jeune public – la programmation emprunte de multiples formes : rencontres littéraires, lectures en scène, concerts, expositions, cinéma, ateliers, créations inédites et depuis peu, un podcast.

Infos et réservations sur www.confluences.org

Rédaction GdM