Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Duopole

Agnès Bergon.

Pluie de bonnes nouvelles pour l’avionneur européen, qui ne cesse d’engranger de nouvelles commandes. Malgré le considérable trou d’air qu’il vient de traverser, le groupe surprend par la vitesse de son redécollage. Après avoir livré 611 appareils l’an dernier, soit 45 de plus que l’année précédente, il prévoit cette année encore d’assurer un nombre record de livraisons : plus de 720 sont d’ores et déjà prévues. Pour faire face à ce défi technologique, les cadences de production sont remontées d’un cran.

Le constructeur, qui prévoit d’embaucher cette année quelque 6000 personnes, a également décidé d’élargir le nombre de places de son lycée de Saint-Éloi, lequel devrait offrir cette année 20 % de places supplémentaires dès la rentrée prochaine. Mieux, selon certains experts, grâce à ses courts et moyens courriers et à l’essor des low cost dont il est le chouchou, le match au sommet avec son rival américain paraît plié pour les dix prochaines années. Un scénario de rêve que le conflit russo-ukrainien pourrait bien faire basculer, en facilitant l’émergence d’un troisième acteur. La Chine comme trouble-fête ?

Agnès Bergon