Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Filière

Agnès Bergon.

Rien ne semble plus l’arrêter. Airbus engrange semaines après semaines de nouvelles commandes. Après Qantas, qui a passé commande de 134 avions, c’est Air France KLM qui vient de signer pour l’acquisition d’une centaine de nouveaux appareils, sans compter les options. L’avionneur européen, selon les spécialistes, s’installe, et pour longtemps, dans le fauteuil du leader mondial, faute pour son concurrent américain d’avoir su moderniser et étoffer sa gamme.

De bonnes nouvelles pour l’économie occitane, dont l’Insee rappelait récemment l’exposition extrêmement forte à ce marché. Faut-il en conclure que le pire est derrière nous ? C’est ce qu’assure le directeur général de Safran cette semaine dans les colonnes du Monde, lequel prévoit un retour au niveau d’avant-crise dès 2024.

Un optimiste loin d’être unanimement partagé dans la filière, si l’on se réfère aux difficultés que connaissent encore certains gros sous-traitants, à l’image de Figeac Aéro, lequel, très violemment affecté par la crise économique résultant de la pandémie, est toujours en négociation en vue d’une recapitalisation. À suivre.

Agnès Bergon