Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Formation

Agnès Bergon

Un million dans la bouche d’une élue régionale en campagne, neuf cent mille dans celle d’un représentant d’un syndicat patronal, trois cent mille dans celle d’un Premier ministre, c’est peu de dire que le nombre d’offres d’emploi non pourvues fait débat en France. Avec derrière ces chiffres, les mêmes complaintes indignées : trois millions de chômeurs mais des centaines de milliers d’emplois offerts, voilà qui « heurte le bon sens » fut-il présidentiel.

Une étude de Pôle emploi tord le cou à ces poncifs. L’établissement public évalue le nombre des recrutements abandonnés sur une année entre 255 000 et 390 000. En cause, la sempiternelle inadéquation des candidats avec les profils recherchés. Les personnes qui postulent n’ont pas les compétences, l’expérience ou le diplôme requis… Pour y remédier, l’établissement public met en avant la formation, du sur-mesure… Mais comme l’écrit Constance Daire dans Capital, « Au vu des montagnes d’argent investies depuis des années dans la formation professionnelle – en moyenne, presque 30 Mds€ par an –, ce bilan calamiteux est à peine imaginable. » Tout est dit.

Agnès Bergon