Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Hiatus

Agnès Bergon.

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a reflué de 13,1 % sur un an en France métropolitaine, selon les statistiques publiées le 26 janvier par le ministère du Travail et Pôle emploi dont les registres recensent désormais 3,1 millions de sans-emploi (au 31 décembre 2021), un niveau jamais atteint en France depuis 10 ans. Cette décrue s’accompagne d’une nette baisse du nombre des jeunes demandeurs d’emploi dans les statistiques de Pôle emploi, de l’ordre de 15,4 % sur un an en région Occitanie et de 17,8 % en France métropolitaine.

De quoi se réjouir pour beaucoup qui voient dans ces chiffres le résultat des réformes entreprises depuis quelques années pour fluidifier le marché du travail. Pour d’autres cependant, qui pointent une reprise de l’emploi basée pour l’essentiel sur des contrats précaires, ils constituent un leurre. De fait, avec un taux de chômage de 7,9 % au 3e trimestre 2021 (selon l’OCDE), la France est loin derrière ses partenaires européens : 7,5 % pour la zone euro, 4,3 % au Royaume Uni, 3,4 % en Allemagne… Pas de quoi pavoiser.

Agnès Bergon