Humeur

La dernière Miss France

Thierry Carrère, avocat à Toulouse, ancien bâtonnier. (Crédit : DR)

Le wokisme rampant ou triomphant aura-t-il raison de Miss France ?
Il sera de plus en plus difficile de consacrer une belle femme sur des critères conjugués qui n’excluent pas sa formation et sa personnalité.
Le comité Miss France, sentant le danger, a banni les hommes du jury désigné pour la sélectionner. Quelle étrange erreur ! Une reddition consacrée dans l’art de faire des soustractions.
Pourquoi nier la bipolarité du monde et les fondements de l’humanité ? Cette concession ridicule encouragera, l’action résolue et destructrice des faucheurs de tradition et de mémoire.
Elle détournera, en outre, quelques soutiens discrets, obstinément ancrés dans le plus élémentaire bon sens.