Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Pactole

La ligne de Karman ne connaît pas encore l’affluence des plages du Cap d’Agde en juillet mais ce n’est qu’une question de mois ou d’année… Cette zone qui délimite la frontière entre l’atmosphère terrestre et l’espace connaît en effet de plus en plus de visiteurs, grâce au génie inventif et surtout aux millions de dollars très opportunément dépensés par les plus médiatiques milliardaires de la planète. Après Richard Branson et Jeff Bezos, c’est au tour du patron de Tesla et de SpaceX, Elon Musk, de s’offrir, lui aussi, en compagnie de touristes aux poches bien remplies, un voyage spatial aux confins de la Mésosphère… Une prouesse technologique pour quelques-uns, un beau gâchis pour certains, et surtout une nouvelle source de pollution pour d’autres. Si ces vols ne sont encore qu’anecdotiques, on peut faire confiance à ce trio de mégalomanes pour développer un business lucratif autour de la dernière frontière. D’autant que les Anglo-Saxons ne sont pas les seuls à rêver de ce pactole. Sans souci aucun pour les tonnes de CO2 générées par ces « manèges de luxe pour super-riches ».

Agnès Bergon