Humeur

Toulouse, école d’éloquence

Thierry Carrère, avocat à Toulouse, ancien bâtonnier. (Crédit : DR)

Toulouse la romaine hébergeait déjà une école de rhétorique. Cette particularité souligne l’importance politique et intellectuelle de cette cité à l’époque.

Le professeur d’éloquence latine Statius Ursulus en était le premier directeur. Certainement que ses élèves apprenaient les cinq temps de l’éloquence antique qui sont enseignés encore aujourd’hui : exorde, narration, argumentation, réfutation, péroraison.

2 000 ans plus tard, Toulouse la céleste, Toulouse la spatiale, Toulouse des sciences dures, dans ses écoles, ses lycées, ses universités, n’a pas oublié sa filiation avec l’éloquence.

Le barreau de Toulouse, dont les jeunes avocats sont régulièrement primés, est notamment là pour en témoigner.