Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Trou noir

Jennifer Legeron.

Le réseau social Facebook et ses dérivés, dont des centaines de millions d’internautes, aux quatre coins du monde, ne peuvent plus se détourner, même le temps d’une soirée, sont dans l’oeil du cyclone. D’abord, en raison de cette panne historique, début octobre, qui a fait perdre, en quelques heures, au fondateur du réseau social près de 7 Md$ du fait de la chute du cours de bourse, en baisse de 4,9 % à Wall Street le soir du trou noir.

Mais cette panne, qui a affolé la toile, les équipes et les investisseurs, n’est peut-être rien comparé au scandale suscité par les révélations d’une ancienne employée, Frances Haugen, qui accuse l’entreprise de faire du profit sur la désinformation et le mal-être de ses utilisateurs : une influence négative sur les jeunes, des fake news sciemment relayés, certaines personnalités échappant à toute modération, etc. Des accusations dont se défend le géant. Rien de nouveau cependant sur ces dérives bien connues, car soyons clairs, une utilisation vigilante et responsable des réseaux sociaux est toujours de mise. Beaucoup d’entre nous cependant continuent de fermer les yeux.

Jennifer Legeron