Informations régionales économiques et juridiques
140e année

Vers à volonté

Tandis que la France ankylosée s’apprête à se réveiller, que les restaurants trépignent d’impatience de régaler les ventres privés de gloutonnerie depuis près de deux cents jours, le ver de farine jaune séché vient d’être autorisé comme « nouvel aliment » par l’Union européenne. Il attend de faire son entrée sur les tables françaises. Une décision inédite ! C’est le groupe toulousain Agronutris, un des pionniers mondiaux du secteur des insectes alimentaires, qui obtient le premier feu vert, amorce d’une nouvelle filière qui se veut prometteuse… L’expression « Bon appétit », usitée à tout va, retrouvera pour certains son sens originel, à savoir « Bon courage » pour goûter un mets qui paraît difficilement comestible. Idée saugrenue ? Peut-être pas. Tout comme le bœuf, le veau, l’agneau, etc., la stratégie « De la ferme à la table », présentée en 2020 par la Commission européenne, identifie, sans conteste, les insectes comme une source de protéine alternative… Un concept à exporter en Afrique ? Ainsi, méli-mélo de grillons et sauterelles grillées pourraient bientôt casser les codes de la gastronomie européenne. Ne soyons pas mauvais gourmets.  

Jennifer Legeron