Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Les vignobles du Sud-Ouest reconnus « itinéraire culturel européen »

Viticulture. L’IVSO est une des premières interprofessions viticoles à s’engager en vue d’une reconnaissance de la qualité de ses paysages et de sa diversité culturelle.

Vin - Vignobles - Tourisme - Occitanie - Vin Sud Ouest
Didier Cujives, le président d’Iter Vitis France, avec les responsables de l’IVSO. (Crédit : DR).

Le 15 juin, les vignobles du Sud-Ouest ont été reconnus comme « itinéraire culturel européen » par le Conseil de l’Europe. L’interprofession des Vins du Sud-Ouest (IVSO) est ainsi l’une des premières interprofessions viticoles à s’engager, à travers l’itinéraire européen Iter Vitis – Les Chemins de la Vigne et celui des Chemins de Saint Jacques de Compostelle, pour une reconnaissance de la qualité de ses paysages et de la diversité culturelle de son territoire. Le Sud-Ouest, premier bassin viticole, est désormais inscrit au titre de la Route Culturelle Européenne de la vigne et du vin Iter Vitis – Les Chemins de la Vigne.

UN PARTENARIAT EFFICIENT ET RÉSILIENT

Iter Vitis, les Chemins de la Vigne est un des nombreux itinéraires culturels européens (ICE) avec Saint Jacques de Compostelle qui irrigue le territoire du Sud-Ouest. L’IVSO qui travaille depuis plusieurs années dans une démarche de valorisation de son territoire à travers notamment l’oenotourisme, a choisi de s’engager auprès de l’ICE Iter Vitis en raison des valeurs et de la vision qu’il prône. En effet, le travail d’Iter Vitis, les Chemins de la Vigne, est de créer des passerelles entre la viticulture, le tourisme et la culture et également de permettre la reconnaissance et la valorisation des éléments du patrimoine agricole.


> LIRE AUSSI : Gaec Château Grand Chêne : le bon équilibre


L’association cherche à donner un nouveau souffle à cet itinéraire en France et en Europe et veut nouer des partenariats actifs avec les bassins viticoles, afin de valoriser notamment la dimension paysagère, culturelle et de promouvoir l’oenotourisme comme facteur de résilience de la filière agricole.

UNE RECONNAISSANCE ESSENTIELLE

L’IVSO (quatrième vignoble de France avec 8261 exploitations et 28 caves coopératives) s’est mobilisé pour obtenir ce label qui vient saluer le travail d’une profession et plus largement mettre en avant les éléments du patrimoine agricole. Cette labellisation va permettre aux Vins du Sud-Ouest de développer la notoriété de leur territoire et de valoriser leurs savoir-faire. Plus globalement, cette reconnaissance institutionnelle permettra de sensibiliser vignerons, habitants, élus et visiteurs à la dimension patrimoniale – culturelle, civilisationnelle, écologique – du vignoble du Sud-Ouest au-delà de sa seule dimension productive.

Elle constitue aussi un stimulus pour la recherche, notamment pour étudier le rôle historique des Chemins de Compostelle dans les circulations de savoirs, de techniques ou de traditions dans les domaines de la viticulture et du vin. Un ICE est un label attribué par le Conseil de l’Europe à des parcours ou ensembles culturels reconnus comme importants au titre de leur contribution dans la valorisation de l’histoire, du patrimoine et de la mémoire commune au sein de l’Europe et de l’intégration européenne et s’inscrit dans le domaine du tourisme culturel. La Route Culturelle Européenne de la vigne et du vin « Iter Vitis – Les Chemins de la Vigne » court de la péninsule ibérique jusqu’au Caucase.

Rédaction GdM