Informations régionales économiques et juridiques
141e année

Japon : opération séduction

Tourisme. L’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole veut attirer les touristes japonais grâce au ballon ovale.

Japon : opération séduction
(Crédit : Pixabay)

Un match test de rugby opposait la France et le Japon au Stadium de Toulouse le 20 novembre. L’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole a saisi l’occasion pour accueillir cinq délégations rassemblant des tour-opérateurs et des journalistes japonais. Une « opération vitrine » à moins d’un an de la Coupe du Monde de Rugby, dans la ligne des actions menées depuis plusieurs années au Japon et qui s’intensifient depuis début 2022.

MARCHÉ À FORT POTENTIEL

Troisième économie mondiale, le Japon figure en effet parmi les pays cibles des actions de promotion de l’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole. Avec une moyenne de 600 000 touristes annuels en France (selon les données de juin 2022 d’Atout France), le pays affichait avant la crise Covid une augmentation constante du nombre de voyageurs à l’étranger et un intérêt marqué pour la destination France. Dans ce contexte, la Coupe du Monde de Rugby RWC2023 constitue un levier d’attractivité fort, grâce à une couverture médiatique importante et des retombées directes par l’afflux des visiteurs. En plus d’accueillir deux matchs de la sélection officielle japonaise, la Ville Rose accueillera également le camp de base de l’équipe nationale, les Brave Blossom. Ce ne sont pas moins de 13 000 touristes japonais qui sont attendus dans la métropole toulousaine sur la durée de la compétition.


>LIRE AUSSI : Le tourisme, poids lourd de l’économie régional


En 2022, les équipes de l’Agence d’attractivité se sont à plusieurs reprises mobilisées pour mener des actions de promotion auprès des professionnels du tourisme et des médias nippons. Ce travail de promotion s’est intensifié à l’occasion de la tenue la semaine dernière à Toulouse du match amical France-Japon au Stadium. Plus de 50 personnes ont fait le déplacement, incluant journalistes, membres de la Fédération japonaise de rugby à XV et professionnels du tourisme. Les agences japonaises accréditées pour la Coupe du Monde de Rugby (Tobu top tours, Nippon Travel Agency et STH), ainsi que 22 agents de voyages de la plus grande agence au Japon (JTB) et 2 agents Miki Travel et HIS ont également profité de programmes de visites élaborés sur mesure pour découvrir les sites et activités touristiques incontournables toulousaines.

ANIMATION, ACCUEIL, FORMATION, RSE

Outre ces actions de promotion et communication, l’Agence d’attractivité accompagne et forme les partenaires du tourisme : hébergeurs, sites touristiques, prestataires de services, commerces. Avec la chambre de commerce et d’industries de Toulouse et les services de la métropole, elle se mobilise sur les quatre volets. Le premier est l’animation : il s’agit de créer une ambiance rugbystique à travers la ville. Le second volet est l’accueil, l’objectif étant ici d’adapter les services des acteurs locaux pour répondre aux besoins des visiteurs, avec par exemple l’élaboration d’un guide du supporter spécial Japon pour satisfaire les attentes de la clientèle japonaise.

Le troisième volet est la formation, l’ambition étant de partager à travers plusieurs ateliers mis en place en 2023 les spécificités culturelles des visiteurs accueillis, les règles à respecter et un vocabulaire de base dans la langue des supporters. Le dernier volet est la responsabilité sociétale des entreprises : il s’agit de rendre l’événement éthique, privilégier les achats locaux et favoriser l’insertion professionnelle et le lien social. L’accueil et l’art de vivre à la « toulousaine », avaient conduit les Fédérations de supporters étrangers à désigner « Toulouse, meilleure ville hôte pour l’accueil des visiteurs » durant l’Euro 2016 de Football. L’ambition de Jean-Claude Dardelet, président de l’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole et vice-président de Toulouse Métropole est de rééditer cet exploit en 2023. Le travail de l’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole ne se limite pas au marché japonais. Des actions similaires sont également menées sur le Royaume-Uni et potentiellement sur les États-Unis s’ils parvenaient à se qualifier à l’issue d’un match les opposant au Portugal le 18 novembre. Dans ce cas l’équipe américaine pourrait venir jouer deux matchs à Toulouse.

Rédaction GdM